1
Industrie
L'Airbus A321 sera aussi assemblé à Toulouse © Airbus

| Yann Cochennec

L'Airbus A321 sera aussi assemblé à Toulouse

Pour faire face à la demande, Airbus envisage d'utiliser le site dédié à l'A380 à Toulouse pour installer une nouvelle chaîne d'assemblage d'A321neo, modèle qui est pour l'instant uniquement assemblé à Hambourg.

Avec près de 2 500 Airbus A321neo à livrer au 30 juin 2019 et des clients pressés de les recevoir, le constructeur européen a lancé une étude pour une chaîne d'assemblage de l'A321neo sur le site Jean-Luc Lagardère à Toulouse. Un site pour l'instant dédié à l'A380 mais dont la production s'arrêtera bientôt. Du coup, Airbus se retrouve avec pas mal de m2 à utiliser à Toulouse. Y assembler l'A321neo est donc une solution qui tombe sous le sens. Pour l'instant, le modèle est uniquement assemblé à Hambourg dans le cadre d'accords très anciens et à l'époque où Airbus n'était pas encore "une entreprise normale" pour reprendre la formule de Tom Enders, le prédécesseur de Guillaume Faury. C'est aussi l'occasion pour Airbus d'accélérer la mise en place de sa ligne d'assemblage 4.0. dont un modèle a été initié à Hambourg : robots sept axes dédiés au perçage automatisé du fuselage et plates-formes mobiles autonomes (cf. Air & Cosmos n°2603 page 30). L'annonce de cette nouvelle ligne A321neo réjouit le syndicat CFE-CGC qui se veut confiant dans l'aboutissement de l'étude et souligne que "le site Jean-Luc Lagardère présente en effet toutes les capacités nécessaires et la compétitivité pour répondre à ce nouveau défi".

Airbus CFE-CGC A321neo Toulouse

Répondre à () :


Captcha
JCM | 17/08/2019 18:46

Airbus (France) envisage .....Ce n'est pas encore fait car Airbus (Allemagne) n'a pas encore donné son feu vert. Affaire à suivre..

| Connexion | Inscription