0
Espace
L’Agence spatiale européenne demande à ArianeGroup une étude lunaire
L’Agence spatiale européenne demande à ArianeGroup une étude lunaire
© ESA

| Pierre-François Mouriaux 330 mots

L’Agence spatiale européenne demande à ArianeGroup une étude lunaire

André-Hubert Roussel, le nouveau président exécutif d’ArianeGroup, a terminé sa première rencontre avec la presse le 21 janvier en dévoilant un contrat inédit avec l’Agence spatiale européenne.

En cette année célébrant les cinquante ans des premiers pas sur la Lune et en ce jour d’éclipse de Lune (la dernière avant 2022), ArianeGroup a annoncé la signature d’un premier contrat avec l’Agence spatiale européenne pour l’étude préliminaire d’une mission capable de déposer, d’ici 2025, un atterrisseur automatique sur

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité