0
Aviation Civile
L'A350-900 se mouille les ailes
L'A350-900 se mouille les ailes
© Airbus

| François Julian

L'A350-900 se mouille les ailes

Test article

C'est un passage obligé dans le programme de certification d'un avion civil  : Airbus annoncé hier que l'A350-900 avait terminé ses essais "piscine" dans le centre d'essais d'Istres (Bouches-du-Rhône). C'est l'exemplaire MSN004 qui a été utilisé durant ces essais qui consistent à vérifier que l'appareil est bien en mesure de décoller sans risque, sur une piste inondée.

Des roulages de 110 jusqu'à 260 km/h ont été réalisés sur la piste d'Istres, inondée artificiellement pour l'occasion avec une épaisseur de 22 mm d'eau. Les ingénieurs d'Airbus ont notamment vérifié que malgré ces conditions de roulage, il n'y avait pas d'eau qui pénétrait à l'intérieur des moteurs ou du groupe auxiliaire de puissance (APU).

A ce jour, Airbus a fait voler quatre exemplaires d'essais de l'A350-900. Ils ont accumulé un total de 1600 heures d'essais en vol, durant un peu plus de 350 sorties. L'obtention du certificat de type de la part de l'AESA et la FAA est prévu pour le troisième trimestre 2014. L'entrée en service aura lieu au dernier trimestre de cette année.

Un cinquième avion d'essais (MSN005) doit voler d'ici quelques semaines.

C'est MSN004 qui a participé à ces essais "piscine"
C'est MSN004 qui a participé à ces essais "piscine" © Airbus
C'est MSN004 qui a participé à ces essais "piscine"

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription