0
Ukraine
La Slovaquie reste ouverte pour un éventuel transfert de ses 11 MiG-29 à l'Ukraine
La Slovaquie reste ouverte pour un éventuel transfert de ses 11 MiG-29 à l'Ukraine
© Slovak Air Force

| Gaétan Powis 242 mots

La Slovaquie reste ouverte pour un éventuel transfert de ses 11 MiG-29 à l'Ukraine

Ce 25 juillet, le ministre de la Défense slovaque a confirmé qu'il y avait toujours une volonté politique de la Slovaquie pour livrer ses 11 avions de combats MiG-29 à l'Ukraine. Cependant, les discussions étaient mise en pause pour l'instant. Il a toutefois insisté sur le fait que la Slovaquie manquait de moyens financiers et matériels pour cet éventuel échange, demandant ainsi ouvertement la coopération d'autres pays si un accord était trouvé.

Comme déjà annoncé précédemment, la Force aérienne tchèque et la Force aérienne polonaise vont s'occuper de la défense aérienne de l'espace slovaque. Cette mesure temporaire s'explique par le trou capacitaire de la force aérienne slovaque, qui, à partir de la fin du mois d'août, mettra définitivement à la retraite ses avions de combat MiG-29. Les Slovaques avaient déjà émis l'idée de transférer ces avions depuis un certain temps (plus d'informations dans cet article). Toutefois, depuis le 25 juillet, il est possible de confirmer qu'il y a bien une volonté politique de la part de la Slovaquie concernant les 11 appareils (normalement, 10 MiG-29AS et 1 MiG-29 UBS). 

En effet, durant une conférence de presse à l'occasion de la visite en Slovaquie du ministre de la défense anglais (Ben Wallace), le ministre de la Défense slovaque, Jaroslav Nad, a notamment annoncé : "Aucune décision n'a encore été prise, aucune discussion n'a lieu pour le moment et nous sommes prêts à en discuter plus tard. [...] Mais politiquement, oui, je peux vous dire qu'il y a une attitude positive à aider les Ukrainiens avec des MiG-29." Il a également insisté sur le fait que la Slovaquie n'aurait pas les moyens financiers (probablement pour un léger refit) ni les moyens matériels de délivrer les appareils, demandant ainsi une aide d'autres pays afin de faciliter cet éventuel transfert.

L'Armée de l'Air slovaque doit attendre 2024 pour recevoir le premier de ses 14 F-16 block 70.


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité