3
Défense
La rupture sécuritaire des drones tactiques low cost
La rupture sécuritaire des drones tactiques low cost

| Yannick Genty-Boudry 687 mots

La rupture sécuritaire des drones tactiques low cost

Les mini-drones ne sont plus les seuls UAV facilement accessibles. Trafiquants, terroristes, et mercenaires en tout genre peuvent désormais se procurer des petits drones tactiques aux performances voisines de leurs homologues militaires pour moins de 10 000 euros.

Auberge espagnole

Ces derniers jours le Journal du Dimanche et L'Indépendant se sont faits l'écho d'une opération combinée entre les services de police français et espagnols visant à démanteler un réseau criminel spécialisé dans le trafic de drogues entre le Maroc et la France. Une dizaine de personnes ont été interpellées,

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Jdg | 23/07/2021 06:45

La question que je me pose est : qui peut acheter ce type de drone à part les trafiquants ?

PeeF | 23/07/2021 08:53

Réponse, les centres de santé africains qui livrent l'exacte dose de vaccin en temps et en heure quel que soit l'état des pistes.

BOUDJEMAI | 23/07/2021 10:40

On sait qui vend ces drones très puissant. On doit contrôler leurs clients. Ça fait peur de savoir que les drones suicides peuvent frapper à touts moments.

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité