0
Espace
La Nasa choisit un Atlas 5 pour lancer le Solar Orbiter de l'ESA
La Nasa choisit un Atlas 5 pour lancer le Solar Orbiter de l'ESA
© ESA/AOES

| Stefan Barensky

La Nasa choisit un Atlas 5 pour lancer le Solar Orbiter de l'ESA

En 2017, la sonde européenne Solar Orbiter sera expédiée vers une orbite proche du Soleil par un lanceur Atlas 5 fourni par la Nasa.

L'agence spatiale américaine a officiellement sélectionné la version Atlas 5/411 (coiffe de 4 m et un seul accélérateur solide) pour cette tâche dans le cadre de sa contribution à la première mission de taille moyenne du programme « Cosmic Vision » de l'ESA.

 

Le lanceur sera fourni à la Nasa par United Launch Alliance (ULA).

 

La sonde de 1800 kg, construite par Airbus Defence & Space UK dans le cadre d'un contrat de 300 M€ attribué en 2012, décollera de Cape Canaveral en juillet 2017 et effectuera plusieurs manœuvres gravitationnelles avec la Terre et Vénus avant de rejoindre une orbite eliptique parcourue en 168 jours et s'approchant jusqu'à 42 millions de km du Soleil (0,28 unité astronomique), soit les 9/10e du périhélie de Mercure.

 

Doté d'un bouclier thermique pour se protéger de températures de plus de 700°C, le Solar Orbiter emportera une charge utile scientifique comportant dix instruments (dont le télescope Metis réalisé par Thales Alenia Space) pour étudier l'héliosphère et les mécanismes physiques à l'origine du vent solaire. Outre le lancement, la Nasa fournira deux de ces instruments ainsi qu'un capteur.

 

La Nasa prépare en outre sa propre mission, Solar Probe Plus, qui sera lancée un an plus tard.

 

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription