0
Défense
La France s'engage dans un partenariat européen visant à développer un hélicoptère de nouvelle génération
La France s'engage dans un partenariat européen visant à développer un hélicoptère de nouvelle génération
© NATO

| BOQUET Justine

La France s'engage dans un partenariat européen visant à développer un hélicoptère de nouvelle génération

Cinq Etats européens vont collaborer dans le cadre du développement d'un nouvel hélicoptère moyen.

OTAN.

L'Otan a annoncé que la France, l'Allemagne, la Grèce, l'Italie et le Royaume-Uni avaient signé le 19 novembre dernier un accord visant à lancer les travaux de développement d'un hélicoptère moyen de nouvelle génération, dans un cadre multinational. Le programme, nommé NGRC pour Next Generation Rotorcraft Capabilities, sera mené dans le cadre des projets à haute visibilité (HVP) de l'alliance Atlantique.


Renouveler les flottes.

« Un nombre important d'hélicoptères polyvalents moyens actuellement exploités par les Alliés arriveront à la fin de leur cycle de vie à l'horizon 2035-2040 et au-delà, et devront donc être remplacés », justifie ainsi l'OTAN. L'ambition du programme NGRC est ainsi de parvenir à mettre au point un hélicoptère capable de remplacer ces flottes tout en intégrant les menaces futures, « en tirant parti d'un large éventail de progrès récents en matière de technologie, de méthodes de production et de concepts opérationnels », ajoute l'Organisation.


Etapes.

Dans un premier temps, une revue des besoins capacitaires des différents pays sera conduite, en parallèle de l'établissement du cadre de coopération. Si une lettre d'intention a été signée par les ministres de la défense des cinq pays, la contribution de chaque Etat n'a pour l'heure pas été détaillée.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription