6
Défense
La Défense belge au cœur de l’Afrique © FORCE AERIENNE BELGE

| Gilson

La Défense belge au cœur de l’Afrique

L'exercice Tropical Storm est en cours au Gabon et mobilise 8 appareils de la Force aérienne belge. .

Retour en Afrique pour la Défense belge et sa Force Aérienne. Depuis 2015, la Défense organise l’exercice « Tropical Storm » au Gabon, tous les deux ans, afin de maintenir et développer ses compétences africaines. Pour cette édition 2019, qui se déroule du 6 novembre au 23 décembre, la composante terre et médicale et la Force Aérienne ont déployé 800 personnes et 8 appareils au Gabon : 3 C130H (15e Wing), 3 A-109 et 2 NH-90 (1er Wing). 

Les 3 C130H effectueront une centaine d’heures de missions, soit environ 200 heures de vol. Les 3 A-109 voleront 150 heures et les 2 NH-90 une centaine d’heures. L’objectif affiché de cet exercice est de maintenir l’expérience africaine de la Défense belge et d’être prêt pour une mission NEO (Non-combatant Evacuation Operation) de civils d’une zone en crise éventuelle, qui est l’une des tâche permanentes de l’armée belge. 

Retrouvez notre dossier dans le numéro d’Air & Cosmos paru ce vendredi 29 novembre. 

Belgique Afrique Airbus NH90 Lockheed AgustaWestland

Répondre à () :


Captcha
Vincent | 30/11/2019 16:20

C'est au sahel qu'ils devraient aller, pour aider les Français!

Clément | 30/11/2019 20:01

Les français en mission au sahel on choisi d'y aller, ce n'est pas parce que l'armée française va se battre dans un pays que nous devons obligatoirement les suivre. Deux pays différents, deux armées différentes, deux missions différentes, ce n'est pas parce qu'un n pays est notre voisin que nous avons obligation d'aller leur sauver la mise

Yoyo | 30/11/2019 20:54

Plutôt que de cramer du fuel et du potentiel machine ça serait peux être effectivement plus utile au Sahel..... Je rappellerai à l auteur précédent que les auteurs des attentats du 13 novembre avait leur base arrière en Belgique et que celle ci a subi peu de temps après une vague elle aussi.Nos soldats et notre pays combattent l ennemi pour éviter que cette gangrène se propage et déstabilise par effet domino le continent européen (Belgique incluse)....

DAFATTI | 01/12/2019 03:05

Pourquoi ne vont ils pas faire ces manœuvres sur un terrain de guerre tél le Mali ???

Barbock | 01/12/2019 08:44

Sauver la mise, rien que ça !... 😂

XIAN | 03/12/2019 19:52

Vous avez raison,,c du pipeau, en plus,, la Belgique n a pas d'intérêt au Sahel,, alors à chacun sa merde,, toutefois, manœuvrer au Sahel,c plus près de la réalité ! Cordialement

| Connexion | Inscription