0
Espace
La défense australienne veut soutenir l'innovation dans les capacités spatiales
La défense australienne veut soutenir l'innovation dans les capacités spatiales
© DST

| Pierre-François Mouriaux

La défense australienne veut soutenir l'innovation dans les capacités spatiales

Le fonds australien NGTF pour les technologies de prochaine génération recherche des candidatures pour développer une charge utile innovante de capteur de radiofréquence « qualifié pour l'espace ».

Au cœur de l’innovation de défense australienne

Au sein du ministère de la défense, le groupe DST (Defence Science and Technology) pour la Science et la Technologie de Défense est la deuxième plus grande organisation scientifique australienne financée par le gouvernement, après la CSIRO (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation).

Sa mission est de fournir un soutien scientifique et technologique aux besoins de l'Australie en matière de défense et de sécurité nationale.

Le DST, avec le Centre d'innovation de la défense (Defence Innovation Hub) et Centre pour la capacité de l'industrie de la défense CDIC (Centre for Defence Industry Capability), fait partie du système intégré d'innovation de la défense australien.

 

Un fonds sur dix ans

En 2016, le DST a lancé un fonds pour les technologies de prochaine génération NGTF (Next Generation Technologies Fund).

D’un montant d’environ 1,2 Md$ australiens (76 M€) sur dix ans, le NGTF est axé sur la recherche et le développement de technologies émergentes et futures pour les forces de défense de l’avenir.

Ses domaines prioritaires sont les suivants :

- renseignement, surveillance et reconnaissance intégrés

- capacités spatiales

- amélioration des performances humaines

- produits de contre-mesure médicale

- sciences des matériaux pluridisciplinaires

- technologies quantiques

- systèmes autonomes de confiance

- cyber

- capteurs avancés, hypersonique et capacités d'énergie dirigée.

 

Horizon 2030

En mai 2020, le DST a publié sa Stratégie scientifique et technologique de défense 2030, élaborée en collaboration avec les hauts responsables de la défense australienne, de l'industrie, des universités et des partenaires internationaux.

Dans cette perspective, le fonds NGTF doit favoriser le développement d’une charge utile innovante de capteur de radiofréquences « qualifié pour l'espace », et un appel à candidatures a été lancé en novembre dernier.

« Jusqu'à 6,6 M$ australiens [4,2 M€] de financement et de soutien seront ainsi apportés aux idées et propositions de l'industrie et des universités », a indiqué la ministre de l'industrie de la défense, Melissa Price.

« Cette initiative s’inscrit au cœur du programme STaR Shot (Resilient Multi-mission Space Science, Technology and Research) de la Défense, et de la stratégie plus large des sciences et technologies de la défense », précise-t-elle.

L'appel à propositions doit être publié au cours du premier trimestre 2021 sur le site AusTender, où sont publiés les offres d'affaires du gouvernement australien, les plans annuels de passation de marchés et les contrats attribués.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription