0
Espace
La Chine présente son atterrisseur martien à des observateurs internationaux © CNSA

| Pierre-François Mouriaux

La Chine présente son atterrisseur martien à des observateurs internationaux

Un test d’atterrissage de la sonde martienne Huoxing 1 a été effectué le 14 novembre, en présence de nombreux invités étrangers.

Prévues pour être expédiées vers la planète Mars au cours de l'été 2020 à l’aide du lanceur lourd Longue Marche 5, la sonde chinoise Huoxing 1 et son astromobile de 240 kg doivent arriver fin avril 2021 sur la large plaine Chryse Planitia, non loin des sites d'atterrissage des missions américaines Viking 1 et Mars Pathfinder.

Le 14 novembre, un test sous portique de l’atterrisseur a été mené dans des installations d’essais de l’agence spatiale chinoise (CNSA) situées dans la province du Hebei, à l’est du pays. Il a permis de démontrer les capacités de vol stationnaire, d'évitement d'obstacles et de décélération de l’engin, devant un parterre de 70 invités issus de 19 pays étrangers, dont les ambassadeurs du Brésil, de la France et de l’Italie.

 

Opération de séduction.

« Cet événement est la première apparition publique de la mission chinoise d'exploration de la Mars, une mesure importante pour permettre à la Chine de mener de manière pragmatique des échanges et une coopération internationale dans le domaine spatial », considère la CNSA.

Chine Exploration du système solaire Mars Huoxing

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription