3
Défense
La 33e escadre de surveillance, de reconnaissance et d'attaque s'agrandit
La 33e escadre de surveillance, de reconnaissance et d'attaque s'agrandit
© Armée de l'Air et de l'Espace

| BOQUET Justine 281 mots

La 33e escadre de surveillance, de reconnaissance et d'attaque s'agrandit

La 33e escadre de surveillance, de reconnaissance et d'attaque continue sa progression et accueille un deuxième escadron opérationnel de drones.

Base aérienne de Cognac.

Le 12 octobre, la base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard « Commandant Ménard » a accueilli une cérémonie militaire venant célébrer l'expansion de la 33e ESRA (escadre de surveillance, de reconnaissance et d'attaque). Recréée en septembre 2019, celle-ci continue de montée en puissance au fur et à mesure que la

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

patrico | 02/11/2020 13:47

Ah enfin une "bonne nouvelle" ! Une escadre Drone MALE de reconnaissance, surveillance et d attaque, qui prend forme ou progresse ! Alors maintenant vite 4 bases aux quatres sitations stratégiques Sud Ouest, Sud Est , Nord Ouest et Nord Est ! Mais surtout ce que je souhaite ( pour nos armées) c est un drone figther unmanned, effecteur , surveillance et attaque, HALE , ou multimissions toutes surfaces, mais Français ! Mais ce n est pas encore pour demain dommage pour mes réflexions passions. Merci a vous.

Max | 18/11/2020 13:05

Des Reaper Block 5 il nous en faut des dizaines !

jouan | 12/12/2020 07:19

C'est toujours long , voire très longs en France . Depuis le premier vol d'un avion voisin sans pilote du capitaine Boucher en 1917 ....On avance en mode tortue!

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité