0
Défense
IA : step by step pour la défense américaine © US DoD

| BOQUET Justine

IA : step by step pour la défense américaine

L'intelligence artificielle est sur tous les fronts et la défense n'est pas en reste. Pour autant le DoD américain annonce avoir adopté une approche incrémentale du sujet, afin d'éviter les faux pas.

Une approche par le risque. C'est ainsi que le département à la défense, et plus spécifiquement le centre pour l'intelligence artificielle, définit la stratégie américaine au regard de l'IA. En effet, le but est avant tout d'intégrer le deep learning, le machine learning et l'intelligence artificielle dans les systèmes afin d'obtenir des gains et non des pertes ou anomalies, qui pourraient lourdement venir perturber le théâtre opérationnel.

Le DoD rappelle ainsi à quel point l'IA peut s'avérer bénéfique pour l'aide à la décision. Cependant ce postulat ne vaut que si cette aide s'avère fiable. Et pour cela, il est absolument nécessaire de disposer d'une IA de confiance, capable d'analyser en simultané un ensemble de données provenant de multiples capteurs. « L’intelligence artificielle n’a pas encore atteint le niveau requis pour s’appliquer à des problèmes plus complexes tels que le commandement et le contrôle nucléaires ou la défense antimissile, qui présentent un risque beaucoup plus élevé s’ils ne fonctionnent pas comme prévu », explique ainsi le lieutenant-général John Shanahan, directeur du centre conjoint d'intelligence artificielle. 

Par ailleurs, il convient également de confronter l'intelligence artificielle à la culture militaire existant actuellement, rapporte John Shanahan. En effet, avec l'IA l'ambition est de raccourcir la boucle du temps et d'aller plus vite dans l'analyse, la prise de décision. Or, les cycles militaires s'avèrent ancrés dans le temps long, notamment pour ce qui touche aux programmes de développement. L'intégration de l'IA dans ce cadre doit donc être en phase avec les procédures d'acquisition et de développement des armées. Enfin, se pose également la question du recrutement. L'IA, et les technologies qui en découlent, nécessite donc un socle de compétences et des ressources humaines adaptées à son emploi et à la configuration d'algorithmes. 

Intelligence Artificielle Department of Defense

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription