0
Aviation Civile
Fleury Michon "plombé" par la crise du transport aérien
Fleury Michon "plombé" par la crise du transport aérien
© Fleury Michon

| La rédaction

Fleury Michon "plombé" par la crise du transport aérien

Le spécialiste de la charcuterie et des plats cuisinés voit son activité restauration aérienne "plombée" par la crise qui secoue le transport aérien mondial depuis la pandémie de coronavirus.

Le rachat de Marfo en 2019

La stratégie de diversification du groupe vendéen dans la restauration aérienne est brutalement prise à revers par la crise qui secoue le transport aérien mondial depuis la pandémie de coronavirus. En juillet 2019, Fleury Michon avait en effet acquis la société néerlandaise Marfo, le deuxième acteur européen du marché du catering ou restauration aérienne. Employant plus de 400 personnes réparties sur des sites de production en Belgique et aux Pays-Bas, Marfo Food réalisait alors un chiffre d'affaires annuel de 81 M€. Avec à l'époque des perspectives de croissance sur la base d'une hausse annuelle moyenne de 4 à 5 % du trafic aérien mondial.

Des ventes en chute de 47 %

L'arrêt des liaisons aériennes et leur reprise très très progressive vers des volumes toujours très inférieurs ont fortement affecté l'activité restauration aérienne de Fleury Michon. Le pôle international affiche des ventes en recul de 47,3 % au premier semestre, rapporte le quotidien régional Ouest France qui cite le directeur général de Fleury Michon : "Avant la crise, ce secteur représentait 6 à 7 % de notre chiffre d’affaires. Il aurait dû monter à 10 ou 12 %".

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription