1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Défense

0
Couverture
© US Air Force
30/04/2019 10:36 | Par ehuberdeau

F-35 : Un rapport dénonce le manque de maturité du MCO

Le GAO a publié un rapport estimant que le département de la défense américain doit régler les problèmes liés la supply chain du soutien du F-35.

Le GAO (U.S. Government Accountability Office), la cour des comptes américaine vient de publier un rapport relatif au maintien en condition opérationnel du F-35. Ce dernier a évaluer les taux de disponibilité des Joint Strike Fighter du département de la défense américain sur la période allant de mai à novembre 2018. Ces taux sont très largement inférieurs par apport aux attentes des militaires américains. 

Sur cette période seuls 27% des F-35 étaient disponibles pour réaliser l'ensemble de leurs missions alors que les militaires américains attendaient 60% de disponibilité. 52% des appareils étaient disponibles pour un spectre plus réduit de missions alors qu'un taux de disponibilité de 75% était attendu dans ce domaine.

Le GAO estime que ces chiffres sont liés à l'immaturité du système de soutien du F-35. En particulier l'approvisionnement en pièces détachées. Le GAO rappelle que le système mis en place prévoit que Lockheed Martin gère un pool de pièces pour l'ensemble des ses clients. Mais l'US Navy, l'US Air Force et les Marines ont fait face en 2018 à un manque de pièces. Des problèmes de compatibilités des pièces ont aussi été identifiés. Ainsi lors d'un récent déploiement les Marines se sont retrouvés avec 44% des pièces non utilisables sur leurs F-35. Le GAO estime enfin que le réseau mondial d'acheminement des pièces détachées du F-35 est lui aussi immature. Les utilisateurs ont été confrontés à des délais d'attente très longs. 

La faute incombe en partie au DOD estime le GAO. La gestion de l'acquisition des pièces détachées pour F-35 n'a pas été suffisamment rigoureuse. Le DOD devrait donc mettre en oeuvre une politique plus stricte et plus rigoureuse d'acquisition des pièces détachées du F-35. En particulier pour atteindre ses objectifs de réduction du prix du soutien du F-35.

Ces types de problèmes ne sont pas rares pour des nouveaux aéronefs et les européens rencontrent également des problèmes de même nature avec leurs programmes les plus récents. Le problème est aggravé dans le cas du F-35 en raison du nombre d'appareils en forte croissance et des coûts déjà engagés dans le programme. 

Etats-Unis Lockheed Martin F-35

Répondre à () :

| Connexion | Inscription