0
Industrie
Enstrom dépose le bilan et ferme ses portes
Enstrom dépose le bilan et ferme ses portes
© Enstrom Helicopter Corp.

| Antony Angrand 340 mots

Enstrom dépose le bilan et ferme ses portes

C'est la fin d'un petit constructeur aéronautique, en l’occurrence celle d'un hélicoptériste américain, Enstrom. Lequel n'a pas cherché à se mettre sous la protection du chapitre 11, mais a fait le choix d'une demande de liquidation en vertu du chapitre 7 de la loi américaine sur les faillites... Après 64 ans d'existence.

Fin d'une histoire...

Signe des temps, seuls les constructeurs aux reins solides survivent. Enstrom a cumulé les problèmes et va probablement disparaître à moins d'un repreneur. La gamme de l'hélicoptériste a souffert d'un non-renouvellement, puis d'une politique de prototypes qui n'ont que rarement dépassé le stade du premier vol (TH180 pour

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité