0
Aviation Civile
Ebace 2015 : Le G500 prend son envol © Gulfstream

| Léo Barnier

Ebace 2015 : Le G500 prend son envol

Il n'aura même pas fallu attendre un jour. Quelques heures après avoir annoncé à Ebace que le premier vol du G500 était imminent, Gulfstream a fait décoller son nouveau poulain. Le jet d'affaires haut de gamme s'est envolé de la piste de Savannah (Géorgie) le 18 mai, à 10h39 (heure locale). Ce premier galop d'essai a duré 2h16 avant que le G500 ne revienne se poser. Gulfstream a annoncé que ce vol était un succès.

Les pilotes Scott Martin et Kevin Claffy étaient aux commandes pour cette sortie inaugurale. Ils étaient épaulés par l'ingénieur de vol Bill Osborne. Ils ont amené l'avion à un premier palier de 3 200 m (10 500 ft) pour une première série d'essais avant de monter jusqu'à 4 752 m (15 000 ft). Le G500 a aussi atteint la vitesse de 360 km/h (194 KTS).

L'équipage a pu tester tous les systèmes de commandes de vol primaires, la maniabilité ainsi que les configuration de décollage et d'atterrissage de l'appareil avec des approches simulées et des remises de gaz. Le nouveau système de minimanche latéral actif a ainsi été utilisé pour la première fois en l'air. Tous les systèmes de commandes tactiles de la planche de bord Symmetry ont aussi été testés.

Le G500 a été lancé officiellement en octobre 2014, le même jour que la sortie d'usine (rollout) du premier prototype. Il doit être certifié en 2017 en Europe et aux Etats-Unis pour une entrée en service l'année suivante.

G500 Ebace Ebace 15 Gulfstream E-Fan

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription