advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


2
Défense
Drones Bayraktar TB2 pour Ryad ?
Drones Bayraktar TB2 pour Ryad ?

| Bastien Caris

Drones Bayraktar TB2 pour Ryad ?

Second contrat en Arabie Saoudite pour des drones turcs.

L’Arabie Saoudite intéressée par les drones Turcs 

Lors d’une intervention télévisuelle le 16 mars 2021, le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan a confirmé l'intérêt de Riyad pour les drones turcs de la firme Bayraktar, plus particulièrement le prolifique TB2. Dans la même allocution, le dirigeant Turc a néanmoins reproché à l’Arabie Saoudite la tenue d’un exercice conjoint avec la Grèce. Ce possible partenariat bilatéral pourrait ouvrir la voie à un dégel des relations Turco-Saoudiennes en berne depuis l’assassinat de Jamal Khashoggi en 2018 à Istanbul. Ankara chercherait ainsi à se rapprocher du royaume des Saoud, puissance régionale de premier plan.

Baykar TB2 

Mis en service à partir de 2014, le Bayraktar TB2 est un drone tactique d’une portée de 150 kilomètres pour une endurance de 27 heures. Équipé d’un moteur Rotax 914 et d’une boule optronique WESCAM CMX-15D, il dispose de 4 points d’emports pour une combinaison de missiles locaux L-UMTAS et MAM ainsi que pour des roquettes guidés CIRIT. Vendu à la Turquie, l’Azerbaïdjan, au Qatar et à l’Ukraine, il continue d’intéresser nombre de nations telles que la Serbie ou la Bulgarie. En effet, ses très bonnes performances couplées à la diffusion de vidéos BDA (Battle Damage Assesment) lors des conflits en Libye, Syrie et au Haut-Karabagh lui ont valu une reconnaissance internationale. 

Libye

Dans le cas d’une commande saoudienne, les drones Bayraktar TB2 seraient produits localement par la société Vestel, qui aurait déjà vendu à Ryad son drone MALE Kayarel à hauteur de 40 exemplaires. Ce drone qui dispose de la boule optronique Argos II produite par la filiale sud africaine du groupe allemand Hensoldt, serait déjà opéré au profit du royaume par la société de services Intra Defence Technologies, qui a récemment perdu l'un d'entre eux au-dessus de la Libye ... 

 

 

Répondre à () :


Captcha
Max | 18/03/2021 16:53

Angela Merkel et son parlement ne vont pas aimer cette collaboration d'une filiale allemande avec les wahhabites. De plus pour exporter, le drone turc ne doit pas avoir de tech US dixit ITAR.

Mmmmh | 19/03/2021 11:54

Tu crois que cest la premiere exportation, Ce drone ainsi que le Anka s Na aucun souci pour exporter

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription