0
Défense
Défense : une innovation participative pour la pesée tactique
Défense : une innovation participative pour la pesée tactique
© Air Fly System

| Jean-Marc Tanguy

Défense : une innovation participative pour la pesée tactique

Pensé par des militaires des Forces Spéciales, fabriqué par un ancien des Forces spéciales, ce système de pesée de fret est incontournable dans les procédures de chargement des avions militaires.

Une solution pour les ops

Pensé par des militaires des forces spéciales, fabriqué par un ancien des Forces spéciales, pour des escadrons de forces spéciales et conventionnelles, ce système est incontournable dans les procédures de chargement des avions de transport militaires, pour connaître la masse de fret, et respecter le centrage.
Un sous-officier de l’escadron de transport 3/61 Poitou, mécanicien navigant, a développé une solution de pesée du fret, quand les aéronefs ne sont pas déployés dans une zone comportant des escales aéronautiques. Ce qui en opérations arrive souvent.

Air Fly System industrialise

Désormais réserviste, il a poussé son concept avec un autre mecanav, et a transmis son projet à la mission innovation participative (MIP), le 19 avril 2017, qui a attribué 50.000 euros pour développer le projet. Et c’est la PME Air Fly System qui l’a industrialisé, sous la forme d’un prototype, désormais utilisé par les forces. Christophe Morcillo, son dirigeant, fut opérateur au commando parachutiste de l’air, puis membre de la cellule innovation prospective du Poitou. Il explique que ce système de pesée embarquée (SPE) a généré des besoins parmi les forces, notamment au Poitou et au Touraine (seul exploitant de l’A400M en France). Des prospects exports pointent aussi le bout du nez.

Qualifié sur Hercules C-130H et Airbus A400M

Dès juin 2019, le SPE a été qualifié sur C-160, avant de s’envoler dans la foulée pour un déploiement en opérations. Il est désormais qualifié sur les C-130H et Airbus Atlas. Air Fly System est une société particulièrement agile : son dirigeant a participé au développement d’un drone aéro-largable, et s’illustre comme un incubateur de moutons à cinq pattes. Elle a notamment fabriqué des planchettes de navigation pour chuteurs opérationnels destinés aux forces spéciales.
La société réalise aussi des essais en vol pour différents industriels, en utilisant un ULM. Malgré sa taille réduite, elle est référencée par la NSPA (centrale d’achat de l’OTAN) sous le NCAGE FAXR7, et le SPE, sous le NNO 6670-14-6000898.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription