3
Défense
Défense : la nouvelle menace des radars de surveillance très longue portée
Défense : la nouvelle menace des radars de surveillance très longue portée
© Air&Cosmos

| Yannick Genty-Boudry 306 mots

Défense : la nouvelle menace des radars de surveillance très longue portée

Russes, Chinois et Iraniens tentent actuellement d'étendre de manière considérable leurs capacités de surveillance et de contrôle à leurs espaces d'accès spatiaux, aériens et maritimes. [...] (306 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Répondre à () :

Jean-Loup FROMMER | 27/05/2020 10:03

Dans votre dossier sur "les nouvelles capacités de détection à longue portée", je relève une coquille "la base 105 de Dreux", je pense qu'il faut lire la Base aérienne 105 d'Evreux-Fauville. Cdlt

baumann | 27/05/2020 14:03

quand on veut dominer le monde c'est comme ca

patrico delmondo | 28/05/2020 08:52

A la lecture de l article il est clair que la Russie avec son territoire le plus grand de notre planète , surveille ses frontières ! Regardez votre Atlas ! De St Petersbourg à Vladivostok et de Rostof a Providencia ! Ouf ! La courbure terrestre est plus que courbe ! Donc tout doit et va passer par les surveillances ultra sophistiquées des satellites . Cela est valable pour les autres grands pays , Chine USA, Inde, Iran etc... Notre pays est trop petit en surface, peut et doit être plus que jamais surveillé depuis le sol ou aéronautique

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription