3
Industrie
Deux Beriev Be-200ES pour lutter contre les feux en Turquie
Deux Beriev Be-200ES pour lutter contre les feux en Turquie
© Emercom-Beriev

| Antony Angrand

Deux Beriev Be-200ES pour lutter contre les feux en Turquie

La Turquie a loué deux Beriev Be-200ES dans le cadre de la lutte contre les feux de forêts. Les hydravions seront opérés par leurs équipages russes à partir du 16 juin 2020 pendant quatre mois.

Deux Beriev Be-200ES en Turquie

Deux hydravions amphibies russes Beriev Be-200ES sont arrivés en Turquie. Ces appareils commenceront, à partir du 16 juin, à s’efforcer de réprimer la propagation des feux de forêt en Turquie. La signature de l’accord de lutte contre les incendies de forêts et le déploiement des hydravions ont été organisés par la United Aircraft Corporation (PJSC UAC, une filiale de la société d'état Rostec State Corporation) avec l’aide du Ministère de l’industrie et du commerce de la Fédération de Russie, du Ministère de la défense civile, des urgences et des secours en cas de catastrophe de la Fédération de Russie et du soutien actif du Bureau de représentation de la Société d’État Rostec à Ankara.

4 mois d'opérations 

La demande d’aide de lutte contre les feux de forêt est venue du ministère de l’Agriculture et des Forêts de la République de Turquie. Les deux Be-200ES avec leurs équipages russes seront en service prêts à des actions de lutte contre les incendies dans les environs d’Antalya, Izmir et Bodrum pendant 4 mois. Cette décision fait suite à deux occasions au cours desquelles l'hydravion fut présenté aux autorités turques. Le Be-200 a réalisé une démonstration en vol lors du salon aéronautique MAKS-2019, en présence des dirigeants russes et turcs. En 2019, il a participé au programme de vol du Teknofest-2019 à Istanbul, et après la fin du forum, le Be-200 a démontré ses caractéristiques uniques pour les situations réelles.

12 tonnes d'eau ou 43 passagers

Le Be-200ES est le seul hydravion à réaction amphibie au monde, il peut contenir jusqu’à 12 tonnes d’eau dans ses soutes. En 2003, l’avion a été certifié puis en 2007, un ajout au certificat de type a été reçu, permettant l’utilisation du Be-200ES pour le transport de 43 passagers sur des routes moyen-courriers basées à la fois sur les aéroports et des hydrosurfaces. Un certificat européen de type EASA pour l’avion a été délivré en 2010.

 

 

Répondre à () :


Captcha
Jp | 18/06/2020 07:09

Hydravion amphibie, un hydravion n'est il pas par définition amphibie ?.

La rédaction | 18/06/2020 09:14

Non, ce n'est pas par définition amphibie. Le Short Sunderland et certains modèles du PBY Catalina étaient de purs hydravions non amphibie pour ne citer qu'eux.

Alain | 18/06/2020 13:18

Non c'est l'inverse: un amphibie peut atterrir et amerrir, un hydravion peut seulement amerrir

| | Connexion | Inscription