0
Aviation Civile

| PFM (¦ PFM)

Des campagnes de lancement à Kourou au think tank européen sur la politique spatiale

EN POINTE Jean-Jacques Tortora Nouveau directeur de l'ESPI

Le Français Jean-Jacques Tortora remplace depuis le 1er juin le Danois Peter Hulsroj à la tête de l'ESPI, l'Institut européen de politique spatiale. Basé à Vienne, ce laboratoire d'idées dédié aux questions spatiales a été créé en 2003 par l'ESA et l'agence spatiale autrichienne. Son nouveau directeur est un spécialiste des affaires spatiales internationalement reconnu. Ingénieur Ensica, il a démarré sa carrière à la tête d'un laboratoire d'essais et de mesures de la DGA, avant de rejoindre Arianespace, qui lui confirma son embauche le jour de la naissance de son premier enfant. Son arrivée en Guyane en 1990 fut un choc qui déclencha véritablement sa passion pour le spatial. Chargé de la qualité opérationnelle de l'assemblage final d'Ariane 4 et de l'exploitation de son pas de tir ELA 2, il vécut en direct 59 lancements en six ans, dont l'échec du V36, qu'il considère comme une grande leçon de modestie. Après avoir accompagné la fin de production d'Ariane 4, il assura la gestion des crédits de politique industrielle du ministère de la Recherche (jusqu'à leur suppression par Claude Allègre), puis représenta les intérêts français au sein de plusieurs comités directeurs de l'ESA. Il s'est ensuite occupé de la politique industrielle du Cnes, d'abord à Toulouse, puis à Washington, avant d'être nommé conseiller spatial au sein de l'ambassade de France.

Depuis 2007, Jean-Jacques Tortora était secrétaire général de l'association Eurospace, le groupement professionnel des industries spatiales manufacturières européennes. Sa mission consistait à élaborer des positions et des propositions reflétant les intérêts communs à l'ensemble du secteur industriel, et à les promouvoir auprès des institutions européennes. ¦ PFM Bio express • 1984 : ingénieur Ensica.

• 1990 : chef des opérations du département qualité chez Arianespace.

• 2002 : responsable de la stratégie industrielle du Cnes.

• 2004 : chef du bureau du Cnes à Washington.

• 2007 : secrétaire d'Eurospace.

• 1er juin 2016 : directeur de l'ESPI.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription