0
Communiqués de Presse
Défense : Hensoldt développe un démonstrateur de pod SIGINT pour l'Eurodrone
Défense : Hensoldt développe un démonstrateur de pod SIGINT pour l'Eurodrone
© Hensoldt

| CP | Source : Air&Cosmos International 346 mots

Défense : Hensoldt développe un démonstrateur de pod SIGINT pour l'Eurodrone

Hensoldt développe un équipement de détection qui peut être intégré dans une nacelle pour donner à l'Eurodrone récemment lancé une capacité de renseignement électromagnétique (SIGINT).

Le capteur Hensoldt donnera à l'Eurodrone une capacité SIGINT

Hensoldt développe un équipement de capteurs qui peut être intégré dans un pod pour donner à l'Eurodrone récemment lancé une capacité de renseignement électronique SIGINT. La technologie des capteurs pour la reconnaissance des signaux radio et radar est basée sur une combinaison des dernières technologies en matière de numérisation, d'orientation électronique du faisceau et d'impression 3D métallique, dont certaines ont déjà été développées par Hensoldt pour sa famille de produits "Kalaetron". Le contrat pour la mise en œuvre et le test d'un démonstrateur SIGINT d'une valeur d'environ 15 M€ vient d'être attribué par l'Office fédéral des équipements, des technologies de l'information et du soutien en service de la Bundeswehr (BAAINBw). 

Peut être intégré dans un pod, mais peut aussi être utilisé en réseau avec d'autres plates-formes

"Grâce à notre expérience avec d'autres projets SIGINT et nos propres programmes technologiques, nous sommes en mesure de proposer une solution SIGINT flexible pour l'Eurodrone qui peut être intégrée dans un pod, mais peut également être utilisée en réseau avec d'autres plates-formes", déclare Christoph Ruffner, chef de la division Spectrum Dominance et Airborne Solutions chez Hensoldt. En plus de la suite de capteurs elle-même, Hensoldt développe également une architecture de système pour intégrer la capacité SIGINT dans le futur système de mission de l'Eurodrone dans le cadre de ce contrat.

Cela n'a été rendu possible que par l'impression 3D métallique

La famille de produits "Kalaetron" est déjà utilisée dans des systèmes d'autoprotection et de renseignement par les forces armées allemandes, entre autres. De sa propre initiative, Hensoldt a déjà démontré ses capacités de reconnaissance des communications (C-ESM) lors d'essais au sol et en vol. Les éléments centraux du système sont un récepteur à large bande entièrement numérisé, une antenne contrôlable électroniquement et une structure condensée des composants électroniques qui n'a été rendue possible que par l'impression 3D métallique. Combinés, ces éléments permettent d'incorporer l'équipement SIGINT dans un système de pods compacts qui peut être facilement intégré dans des plateformes volantes, mais aussi mis à l'échelle pour des applications maritimes et terrestres.

Découvrez cet article sur Air&Cosmos International


Hensoldt Eurodrone SCAF Drones MALE RPAS Sigint guerre électronique

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité