3
Les Dossiers d'Air&Cosmos
Dassault Aviation passe au Falcon 6X
Dassault Aviation passe au Falcon 6X
© Dassault Aviation

| Antony Angrand

Dassault Aviation passe au Falcon 6X

Le 28 février 2018, Dassault Aviation dévoile le Falcon 6X. L'avionneur a définitivement tiré un trait sur le programme 5X, une expérience malheureuse qui a connu plusieurs rebondissements et une fin peu glorieuse.

Moteur Pratt & Whitney Canada

Pourtant, le Dassault Falcon 6X est nouveau sans l’être,car il doit beaucoup au Falcon 5X, et ce dans plusieurs domaines. Changement majeur : en termes de motorisation Dassault Aviation a fait le choix de confier ce domaine à Pratt & Whitney Canada avec le PW812D. Ensuite, en termes de performances. Autre différence : par rapport au 5X, le Falcon 6X gagne 300 nautiques de plus,soit 555,6 km exactement, ce qui lui confère une autonomie de 5 500 nautiques,soit 10186 km à Mach0,80 ou 9445 km à Mach 0,85 (le MMO ou Mach maximal étant de 0,90)... et le place de ce fait directement en concurrence avec le Gulfstream G500 et le Bombardier Global 5000, grâce à la présence d’un réservoir additionnel qui permet de rallonger la cabine.

Héritage du Falcon 5X

Ainsi, le Falcon 6X retient en partie les dimensions du Falcon 5X : on retrouve une cabine d’une hauteur d’1,98m – soit la plus haute du marché – d’une largeur de 2,58 m et d’une longueur de 12,30 m, soit 51 cm de plus que celle de son prédécesseur – gagnés par la présence de ce réservoir permettant de gagner 300 nautiques d’autonomie supplémentaire. Dassault Aviation justifie cette longueur additionnelle en avançant le fait que la clientèle ne choisit pas forcément des jets d’affairesà très grande autonomie parce qu’elle en a réellement le besoin, mais plutôt en raison du confort absolu qu’ils offrent, comparés aux appareils à cabine plus spartiate. Avec 1,98 m de hauteur cabine, en adéquation avec presque toute stature humaine contemporaine, le Falcon 6X offre le moyen de se déplacer dans l’appareil sans avoir à baisser la nuque – en termes de dimensions, le Falcon 6X offre exactement 3 cm de plus que le G650 en hauteur et 5 cm de plus en largeur que la référence du confort américain.....

Influences militaires

Sur le plan technique, là encore, Dassault Aviation a mis la barre très haut sur le Falcon 6X et a notamment fait bénéficier son nouveau biréacteur de plusieurs retombées développées dans le domaine militaire, plus précisément sur les Neuron, Rafale et autres Mirage. Mais également de tout ce qui a été étudié, conçu et précédemment développé sur le 5X, au travers du programme préliminaire d’essais en vol. Le premier élément concerné n’est autre que celui de la voilure, la- quelle se voit équipée d’un flaperon inspiré de celui qui a été adopté sur le Neuron en plus des classiques aérofreins déjà présents......

Répondre à () :


Captcha
garcia | 09/04/2020 17:09

pour la newsletter

Gonneau | 09/04/2020 21:17

Infos très pertinente. Merci...

guillotel | 10/04/2020 13:46

magnifique

| | Connexion | Inscription