0
Aviation Civile
Coronavirus : l'Asie-Pacifique touchée au coeur © DR

| Yann Cochennec

Coronavirus : l'Asie-Pacifique touchée au coeur

L'impact de l'épidémie de coronavirus commence à se traduire dans les chiffres. Sur la seule semaine du 19 au 26 janvier, les réservations auprès des compagnies aériennes étaient en recul de près de 7 % par rapport à la même période de 2019. Le phénomène devrait s'amplifier sur le mois de février.

Jusqu'au 19 janvier dernier, les réservations auprès des compagnies aériennes pour des déplacements au départ de Chine étaient orientées à la hausse avec une progression supérieure à 7 % par rapport à la même période de 2019. Une semaine plus tard, en raison de l'épidémie de coronavirus, les réservations accusaient un fort recul, soit près de 7 % de moins sur la période du 20 au 26 janvier, indique les données de ForwardKeys. L'Asie-Pacifique, qui attire plus de 75 % des touristes chinois lors des fêtes du Nouvel An chinois, accusait une chute de 15 % par rapport à la même période de 2019. Sur les Amériques, la baisse était encore plus forte (22,5 %) alors que l'Europe enregistrait une certaine stabilité (+ 0,5 %). Le trafic à destination de la Chine subit la même tendance avec là encore un impact conséquent sur les réservations prises en Asie-Pacifique qui génère 65 % du trafic total vers la Chine. Le recul est de 6,2 % sur la période du 20 au 26 janvier. Les réservations au départ des autres régions du monde sont aussi en nette baisse mais les volumes de trafic sont moindres : Europe (- 7,1 %), Moyen-Orient (- 3,9 %) et Amériques (-13,4 % mais dans des volumes de trafic qui sont les moins importants). Le phénomène va s'amplifier sur le mois de février. Reste à maintenant à savoir quelle sera la durée de l'impact de l'épidémie de coronavirus sur le transport aérien asiatique et mondial.

Coronavirus Asie Pacifique compagnies aériennes

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription