0
Défense
Coronavirus : la Royal Air Force s'engage
Coronavirus : la Royal Air Force s'engage
© RAF

| BOQUET Justine

Coronavirus : la Royal Air Force s'engage

Afin de faire face à la crise du coronavirus, le Royaume-Uni et plus particulièrement la Royal Air Force a mobilisé des moyens aériens.

Hélicoptères militaires.

Depuis le 27 mars dernier, la Royal Air Force met à contribution ses hélicoptères afin de soutenir l'effort général face à la pandémie de covid-19. Ce sont notamment trois hélicoptères Puma stationnés en Ecosse qui ont été mobilisés, de même qu'un Chinook et un Wildcate, basés dans le Yorkshire du Nord. Ce dispositif permet ainsi de couvrir la partie nord du Royaume-Uni. Le reste du pays sera appuyé par des hélicoptères Chinook et Wildcat, dont le nombre exact n'a pas été spécifié.

 

Hub aérien.

Le secrétaire à la Défense, Ben Wallace, a qualifié cette mobilisation de hubs héliportés, permettant ainsi de soutenir les services d'urgence. En plus des voilures tournantes, la Royal Air Force a déployé un A400M la journée du 22 mars afin de réaliser l'évacuation d'un patient sévèrement touché par le covid-19. Elle a également mobilisé un aéronef afin de procéder à l'évacuation de britanniques qui se trouvaient sur un bateau de croisière. Enfin, le Joint Helicopter Command a également été mis en alerte afin de pouvoir procéder à l'évacuation de patients depuis des zones isolées, notamment.

 

Royal Air Force.

Dans le cadre de ce contexte extrêmement particulier, le chef d'état-major de la Royal Air Force s'est adressé à ses troupes. Comme en France, il a rappelé l'impérative nécessité de poursuivre les missions de base de la RAF, à savoir être capable d'assurer la protection de la nation, maintenir les engagements opérationnels et participer à la surveillance de l'espace aérien du Royaume-Uni et plus largement de l'OTAN. Mais le général Mike Wingston a également rappelé l'importance que les personnels de la Royal Air Force respectent méticuleusement les mesures gouvernementales afin d'éviter la propagation du virus et ainsi d'être en mesure de conduire les missions traditionnelles mais aussi désormais exceptionnelles, en réponse au coronavirus.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription