0
Espace
Chaud et froid chez SpaceX
Chaud et froid chez SpaceX
© SpaceX

| Pierre-François Mouriaux 283 mots

Chaud et froid chez SpaceX

Le 12 janvier, le lendemain de son premier lancement réussi de l’année, contre toute attente, l’opérateur californien a annoncé une importante vague de licenciements.

Si la Chine a ouvert le bal des lancements orbitaux le 10 janvier avec la mise à poste du satellite géostationnaire de télécommunications Chinasat 2D, SpaceX lui a emboité le pas dès le lendemain, achevant le déploiement de la constellation Iridium Next avec la mise sur orbite basse d’une nouvelle grappe

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Falcon 9 Gwynne Shotwell Iridium Next SpaceX Thales


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité