advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Défense
Chammal : Première frappe au canon pour le Rafale
Chammal : Première frappe au canon pour le Rafale
© Commonwealth of Australia, Department of Defence

| ehuberdeau

Chammal : Première frappe au canon pour le Rafale

L'Etat Major des Armées (EMA) a annoncé que les forces françaises ont frappé trois fois en Irak cette semaine. Une première frappe a eu lieu le 19 octobre 2014 à proximité de Tikrit. Deux Rafale ont tiré trois bombes à guidage laser GBU-12 contre deux pick-up qui ont étés détruits. Le 21 octobre à proximité de Mossoul, c'est un véhicule 4x4 du type Humvee qui a, cette fois, été détruit à l'aide d'une bombe GBU-12.

Mercredi 22 octobre, pour la première fois durant l'opération Chammal, les Rafale ont fait usage de leur canon de 30 mm. Les appareils français ont tiré contre des fantassins du groupe Daesh en train d'attaquer une position tenue par l'armée irakienne à proximité de Falloujah. En raison de la faible distance séparant les assaillants et les défenseurs, l'usage d'une bombe a été jugé trop risqué. Les Rafale de l'armée de l'Air ont donc effectué des "passes canon" pour mettre fin à l'attaque des islamistes.

D'une manière globale, l'EMA annonce que les troupes de Daesh en Irak se trouvent sur la défensive, tentant de conserver le territoire conquis. L'objectif des forces françaises n'a pas changé. Il s'agit de "mettre Daesh à portée des forces irakiennes". Les appareils français effectuent dans ce but des missions de reconnaissance armées qui peuvent donner lieu si besoin à des frappes d'opportunité.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription