1
Aviation Civile
Chalair désignée pour exploiter La Rochelle-Lyon jusqu'en 2023
Chalair désignée pour exploiter La Rochelle-Lyon jusqu'en 2023
© FNAM

| HEGUY Jean-Baptiste 142 mots

Chalair désignée pour exploiter La Rochelle-Lyon jusqu'en 2023

La compagnie proposera, à partir du 3 novembre 2019, 11 fréquences hebdomadaires sur la route, en ATR 72-500. [...] (142 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Air & Cosmos
Déjà abonné ?

Répondre à () :


Captcha
LUCIEN | 04/10/2019 16:45

Mauvaise nouvelle pour l'aéroport de La Rochelle. L'attrait du hub de Lyon et des correspondances avec le réseau Air France devient minime face aux choix proposés par Bordeaux Mérignac et Nantes Atlantique Selon le site airfleet.net, l'âge moyen de la flotte d'ATR de CHALAIR est de 22.6 ans. C'est un âge aéronautique canonique.Dans ces conditions, il faut s'attendre à des pannes à répétition et à des retards conséquents. Quant au discours sur un avion aussi ancien plus écologique que le jet, c' est un green washing éhonté. Il y a un très fort risque de chute de la fréquentation et du taux de remplissage. L'agonie sera peut être longue mais cette ligne à son avenir derrière elle. (Voir Chalair à Annecy et Eastjet à Rodez) Dommage pour l'aménagement du territoire et le désenclavement.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription