0
Bourget 2019
Bourget 2019 : E-COBOT se développe tous azimuts © Olivier Constant

Bourget 2019 : E-COBOT se développe tous azimuts

La société vient d'engranger près de 2 M€ de commandes de robots coopératifs.

Moins de trois ans après sa création en région nantaise, E-COBOT connaît un développement des plus soutenus. Spécialisée en conception et intégration de solutions cobotiques et intelligence artificielle, elle vient, en effet, d'engranger près de deux M€ de commandes de robots coopératifs. Destinés pour moitié à l'industrie aéronautique, les premiers cobots deviendront opérationnels chez Airbus Nantes et Saint-Nazaire à compter du début de l'année 2020. Ils seront tous du modèle Husky. Conçues pour libérer l'opérateur des contraintes de transport de charges, ces plateformes intelligentes de transport et de manutention de charges en mode autonome et suiveur seront capables de porter jusqu'à 400 kg et de tracter jusqu'à 2 tonnes. Leur autonomie sera de 8 heures.

Insistant sur le fait que « les cobots, à la différence des robots, ne sont pas là pour remplacer l'homme mais pour l'aider à développer sa performance tout en améliorant son confort et sa santé », Sébastien Ecault, président-directeur-général de E-COBOT indique que « notre offre comprend également le cobot Hulky. Il s'agit d'un outil mobile qui permet de prendre, positionner et manipuler une charge lourde d'une seule main et sans effort ».

Pour financer ses futurs développements, la société pourra compter sur une prochaine levée de fonds. Finalisée, en effet, le 14 septembre 2018 pour un montant de 1,5 M€, elle a marqué, entre autres nouveaux partenaires l'entrée de la Région Pays-de-la-Loire au sein de son capital.

E-COBOT RÉGIONS

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription