1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Bourget 2019

1
Couverture
© ATR
19/06/2019 23:44 | Par HEGUY Jean-Baptiste

Bourget 2019 : ATR engrange 1,7 M$ de commandes

Le constructeur a notamment finalisé un total de dix-sept commandes pour le nouveau ATR 42-600 STOL.

Après quelques mois de « teasing », le constructeur ATR a profité du salon du Bourget pour annoncer officiellement le lancement d’ici la fin de l’année de la nouvelle variante de l’ATR 42-600, le « STOL » (Short Take Off and Landing) offrant la possibilité de décoller et d’atterrir sur des pistes de seulement 800 mètres (contre 1050 mètres pour une version classique. Le spécialiste des turbopropulseurs a rendu public une lettre d’intention du loueur Elix Aviation Capital portant sur dix appareils (livrables entre 2022 et 2024), plus deux autres pour la compagnie Air Tahiti et cinq autres appareils supplémentaires pour un client dont le nom n’est pas communiqué. 

« La nouvelle variante de l’ATR 42-600 doit être lancé d’ici la fin de l’année car elle ne nécessite pas de nouvelle certification de type », explique Stefano Bortoli, directeur général d’ATR. « L’avion classique va quand même avoir quelques modifications au niveau du gouvernail, avec un empennage plus grand, une modification du système de freinage et des volets d’ailes, ainsi que qu’une modification du logiciel de motorisation et du pilote automatique ». 

Parmi les compagnies ciblées par ATR, pour sa nouvelle variante, les transporteurs insulaires pourraient être de potentiels clients, ainsi que ceux qui desserve des aérodromes avec des pistes très courtes, en haute montagne par exemple. 

La version STOL de l’ATR 42-600 ouvre donc encore le portefeuille d’options pour les clients éventuels, après le lancement fin novembre 2017 de l’ATR 72-600 Freighter.

ATR peut être d’ores et déjà satisfaite de l’édition 2019 du Salon du Bourget, puisque en trois jours, le constructeur a été en mesure d’engranger pour 1,7 milliards de commandes portant sur 75 avions. En effet, en plus des 17 ATR 42-600 STOL, le constructeur a annoncé une commande ferme de 35 ATR 72-600 pour le loueur Nordic Aviation Capital, 22 autres 72-600 pour un client non communiqué et un ATR 42-600 pour la compagnie colombienne EasyFly.

ATR ATR 42-600 ATR 42-600 STOL ATR 72-600

Répondre à () :

Xavier Corday | 20/06/2019 03:02

C'est une très bonne nouvelle: les ATR polluent beaucoup moins que des avions de ligne à turboréacteurs.

| Connexion | Inscription