0
Industrie
Bombardier livre son 50ème Global 7500
Bombardier livre son 50ème Global 7500
© Bombardier

| Antony Angrand

Bombardier livre son 50ème Global 7500

Le constructeur aéronautique a annoncé avoir livré son cinquantième Global 7500, un peu plus de deux ans après la livraison du tout premier exemplaire du biréacteur.

Cinquantième Global 7500

Le ciel semble se dégager définitivement pour Bombardier après une longue période de restructuration et de vente de certaines de ses activités. L'avionneur canadien a annoncé le 29 mars 2021 la livraison du 50ème Global 7500. Cette livraison fait suite à une année 2020 que l'avionneur qualifie de fructueuse, au cours de laquelle Bombardier a livré 35 de ces appareils, dont un nombre record de 16 livraisons au quatrième trimestre. Cette livraison intervient un peu plus de deux ans après l'entrée en service du premier appareil, en décembre 2018. 

14 260 km d'autonomie 

"Bombardier constate toujours un solide intérêt sur le marché pour le Global 7500 et une robuste activité entourant les commandes dans le monde entier", commente l'avionneur. Le Global 7500 a notamment réalisé l'un des plus longs vols sans escale dans sa catégorie, reliant Sydney à Detroit. Avec une autonomie de 7 700 nautiques (soit 14 260 km) à Mach 0,85, l’avion peut voler sans escale avec huit passagers à bord, de New York à Hong Kong, et de Singapour à San Francisco.

Une allonge d'avance 

Le Global 7500 est également le premier avion d’affaires à avoir une déclaration de produit environnemental (DPE), qui fournit des informations détaillées sur l’empreinte environnementale du cycle de vie de l’avion. Le biréacteur sera concurrencé sur son créneau par le Gulfstream G700, actuellement en pleine campagne d'essais en vol, dont les premières livraisons devraient débuter en 2022. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription