0
Aviation Civile
Boeing n'hésite pas à réparer ses 787 Dreamliner avec du ruban adhésif
Boeing n'hésite pas à réparer ses 787 Dreamliner avec du ruban adhésif

| Antoine Gardelle 348 mots

Boeing n'hésite pas à réparer ses 787 Dreamliner avec du ruban adhésif

Boeing a demandé à la FAA d’approuver l’utilisation temporaire de ruban adhésif pour remédier au problème de peinture des ailes et stabilisateurs horizontaux de ses 787 Dreamliner.

Les Boeing 787 Dreamliner sont victimes de décollement de la peinture sur les ailes

Des compagnies aériennes du monde entier comme Air New Zealand ou Kenya Airways, ont constaté un décollement de la peinture sur les ailes et les surfaces des stabilisateurs horizontaux des Boeing 787 Dreamliner. En conséquence, Boeing a demandé aux régulateurs de la Federal Aviation Administration d'approuver son plan pour résoudre le problème. 

L'exposition aux rayons ultraviolets a provoqué le décollement de la peinture sur les ailes et les stabilisateurs horizontaux de l'avion Dreamliner de Boeing. Lundi 14 novembre 2022, l'avionneur américain a déclaré que les compagnies aériennes exploitant des 787 Dreamliner avaient signalé le problème et qu'il avait un plan pour le résoudre. Les régulateurs de la Federal Aviation Administration (FAA) ont été invités à approuver le plan de Boeing, mais aucune approbation n'a été donnée. Pour remédier à l'écaillage de la peinture, Boeing veut ajouter une couche de finition noire bloquant les ultraviolets entre l'apprêt et la couche de finition blanche. Une solution temporaire a été trouvé par Boeing, appliquer du ruban adhésif sur les zones touchées.

Selon Boeing, "plusieurs défauts de conformité" sont à l'origine du retard pris dans la résolution du problème. Boeing a demandé qu'une dérogation soit accordée afin de résoudre rapidement le problème.

Airbus rencontre des problèmes similaires

Qatar Airways a intenté un procès à Airbus en raison de l'écaillage de la peinture sur ses appareils A350. En janvier 2021 un A350 a été envoyé à Airbus à Toulouse avec des rapports de fissures. Qatar Airways n'était pas la seule compagnie aérienne à rencontrer des problèmes, mais c'est celle qui a le plus repoussé les délais. Qatar Airways a également retiré les A350 restants de son carnet de commandes et envisage de nouveaux gros porteurs Boeing.


Boeing Boeing 787 Dreamliner Airbus Qatar Airways FAA

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité