2
Industrie
Boeing a dépassé les 1 000 annulations
Boeing a dépassé les 1 000 annulations
© DR

| La rédaction

Boeing a dépassé les 1 000 annulations

Au mardi 10 novembre, Boeing accusait plus de 1 000 annulations depuis le début de l'année 2020. L'effet cumulé des effets de la pandémie de covid-19 et des déboires du 737 MAX.

Déficit de 1 020 ventes

Au 10 novembre 2020, Boeing accusait un déficit de 1 020 ventes fermes, accumulé depuis le début de l'année. L'effet du séisme de magnitude 9 qui secoue le transport aérien mondial depuis l'éclatement de la pandémie de covid-19 et les conséquences des déboires du Boeing 737 MAX interdit de vol depuis le 13 mars 2019. Hors les 387 exemplaires livrés avant l'immobilisation, Boeing affichait à fin mars 2020 un carnet de commandes portant sur 4 354 exemplaires encore à livrer. Ce nombre est tombé à 4 102 au 10 novembre mais il ne prend pas en compte les éléments de la norme comptable ASC 606 qui a son pendant à l'international, l'IFRS 15.

846 ventes sous ajustement ASC 606

Cette règle comptable "réévalue la définition de la recouvrabilité qui doit désormais comporter une composante prospective. Elle lie les revenus à une identification précise du client et à une évaluation correcte du recouvrement". D'où le "nettoyage" opéré par Boeing et qui fait tomber le carnet de commandes de 5 121 unités (tous avions confondus, du 737 MAX au 777X) à seulement 4 275 unités encore à livrer. En clair, l'équivalent de deux années de carnet de commandes (sur la base des cadences d'avant immobilisation du 737 MAX et pandémie) a disparu depuis le début de l'année 2020.

Répondre à () :


Captcha
Gerard Chevalier | 11/11/2020 21:44

le marche est celui de la mobilite et non celui des objets de mobilite,fussent ils de T levitt dans narketing myopa

jean | 12/11/2020 14:58

Pauvres américains, un ancien président sourd, et des dirigeants de Boeing myopes, n'ayant toujours pas acceptés les erreurs de conceptions du 737 MAX et 777.......

| | Connexion | Inscription