1
Aviation Civile
Boeing 737 MAX : VietJet maintient sa commande de 200 exemplaires
Boeing 737 MAX : VietJet maintient sa commande de 200 exemplaires
© Woody Aeroimages

| La rédaction 280 mots

Boeing 737 MAX : VietJet maintient sa commande de 200 exemplaires

Boeing et VietJet sont parvenus à un accord sur les deux commandes passées par la compagnie aérienne pour un total de 200 Boeing 737 MAX, pour l'essentiel des 737 MAX 200 et 737 MAX 10. Le calendrier des livraisons a été revu.

Boeing 737 MAX : nouveau calendrier de livraisons pour VietJet

VietJet et Boeing sont parvenus à un accord sur les deux commandes de Boeing 737 MAX passées par la compagnie aérienne en 2016 et 2018 pour un total de 200 exemplaires fermes. L'immobilisation du 737 MAX suite à deux catastrophes aériennes, la pandémie de Covid-19 et les retards dans le programme de certification du Boeing 737 MAX 10 ont en effet bousculé les calendriers de livraisons contractuellement et initialement prévus. L'accord a été conclu lors de la visite officielle du Premier ministre Pham Minh Chinh aux États-Unis et aux Nations unies pour le Sommet spécial ASEAN - États-Unis, qui s'est tenu à Washington D.C.

VietJet fait le pari des 737 MAX 200 et 737 MAX 10

Sur le total des 200 Boeing 737 MAX commandés, la part du modèle 737 MAX 8 se réduit à 20 exemplaires car VietJet a fait le pari des 737 MAX 200 et 737 MAX 10. La compagnie aérienne vietnamienne est en effet, avec Ryanair, cliente de lancement du 737 MAX 200, version du 737 MAX capable de prendre jusqu'à 200 passagers en classe unique, avec 100 exemplaires commandés en 2016. Elle est également cliente de lancement du 737 MAX 10 qui peut prendre jusqu'à 230 passagers sur 3 300 nm.

Lion Air : un autre gros client 737 MAX à surveiller

Un autre gros client du 737 MAX en Asie du Sud-Est est à surveiller : Lion Air qui doit encore réceptionner 237 Boeing 737 MAX sur le total des 251 exemplaires commandés (201 en février 2012 et 50 en septembre 2017). Là aussi, de nouvelles révision de calendriers ne sont pas à exclure.


Répondre à () :

| 27/05/2022 15:47

Voici une excellente nouvelle qui va réjouir J&B qui a très peur que sans la concurrence de Boeing, Airbus s’endorme sur ses lauriers. Peut-être, J&B nous écrira t il un article sur les subtilités de la norme itaar.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité