1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Avions commerciaux

3
Couverture
© Boeing
12/07/2019 19:47 | Par Antony Angrand

Boeing 737 MAX : le directeur général du programme part à la retraite

Eric Lindblad, vice-président et directeur général du programme 737, également responsable du site Renton, a annoncé son départ à la retraite.

Conséquence presque logique de la période trouble que traverse le Boeing 737 MAX, Eric Lindblad, vice-président et directeur général du programme 737, également responsable du site Renton, a annoncé son départ à la retraite. C'est le premier haut responsable de l'avionneur de Seattle, avec une expérience considérable sur différents programmes, à quitter Boeing depuis le commencement de la crise 737 MAX et l'immobilisation au sol des appareils concernés, consécutif aux accidents de Lion Air puis d'Ethiopian Airlines.

Entré voici 34 ans chez Boeing en 1985 en tant qu'ingénieur de liaison, après avoir obtenu un baccalauréat en génie mécanique à la California State University, à Long Beach, il a été nommé à son dernier poste en août 2018, à la tête de la production et la livraison du 737 MAX et du 737 NG. Son équipe dirigeait alors plus de 12 000 employés qui appuient le programme 737.

Auparavant, Lindblad a dirigé le programme 777X pour Boeing Commercial Airplanes, où il était responsable de la conception et du développement du 777X. Il a assumé ce rôle à partir d'octobre 2016, après avoir été vice-président et directeur adjoint du programme 777X. Nommé à ce poste en juin 2014, Lindblad a dirigé la conception de l'aile 777X, assurant la performance technique, la productibilité et la livraison à temps. 
 

Avant de se joindre au programme 777X, il a occupé divers postes de direction, dont celui de vice-président et directeur général du programme 747 et de vice-président de 737 opérations de fabrication, de chef de l'équipe cycle de vie 787 et de directeur d'industrie 747 .


 


 

Boeing 737 MAX ETHIOPIAN AIRLINES Lion Air accidents

Répondre à () :

Thevenin roland | 15/07/2019 10:48

Bonjour, si étant en retraite j’agis aujourd’hui comme consultant concernant les sujets structures composites de l’aéro et principalement associés à l la certification (mais pas que), pendant près de 30 années j’ai œuvré au sein d’airbus comme senior expert et DCS composite pour l’ensemble des programmes Airbus et en particulier l’A380 pour lequel je me pose une question liée à l’article ci dessus qui est comme beaucoup très bien documenté. Avons nous lors des problémes initiaux sur la production des A380 qui sont de mon point de vue une des causes du “relatf” non succès commercial du programme et de son interruption prématurée puisque ayant provoqués l’abandon entre autres par FedEx et UPS de leurs commandes la même approche au sein d’Airbus que celle de Boeing qui écarte Lindblad du programme 737 Max? M réponse est non, mais qu’en est il de votre point de vue. Merci de votre réponse et de la qualité de votre travail depuis des décénnies.

ratel | 16/07/2019 10:36

quand cela sent le roussi!!!!! on part à la retraite!!!! le 737 max c'est vraiment une honte !!!!!!! combien de famille dans le désaroi !!!! cet aéronef devrait être rayé de la carte!!!!! point barre. des ingénieurs des incapables!!!!!!

Kristopher | 17/07/2019 08:03

Wow, this piece of writing is pleasant, my sister is analyzing these things, so I am going to inform her. I am sure this article has touched all the internet visitors, its really really good paragraph on building up new webpage. Thank you for the good writeup. It in fact was a amusement account it. Look advanced to more added agreeable from you! However, how can we communicate? http://Samsung.com

| Connexion | Inscription