Biocarburant : la Suède doit rattraper son retard
Biocarburant : la Suède doit rattraper son retard
© ATR

publié le 24 mai 2019 à 09:00

230 mots

Biocarburant : la Suède doit rattraper son retard

Le phénomène "Flygskam" ou "honte de l'avion" est né de la frustration d'une certaine partie de la population suédoise devant l'inaction des gouvernements suédois à développer une filière biocarburant alors que la Suède a les moyens de le faire.

Paradoxe. Alors que la Suède dispose d'importants moyens naturels pour développer une filière biocarburant, les gouvernements successifs de ce pays ont été incapables, à ce jour, de mettre en place les dispositifs réglementaires, fiscaux, financiers et techniques nécessaires au démarrage d'une telle filière. Pas surprenant donc qu'un phénomène comme le

Réservé aux abonnés

La suite de cet article est reservé aux abonnés d’Air&Cosmos.
Votre soutien nous permet de vous apporter quotidiennement des informations qualitatives et complètes.
Rejoignez-nous !

Je m’abonne

Déjà abonné ? Je me connecte

24/05/2019 09:41
230 mots

Biocarburant : la Suède doit rattraper son retard

Le phénomène "Flygskam" ou "honte de l'avion" est né de la frustration d'une certaine partie de la population suédoise devant l'inaction des gouvernements suédois à développer une filière biocarburant alors que la Suède a les moyens de le faire.

Biocarburant : la Suède doit rattraper son retard
Biocarburant : la Suède doit rattraper son retard

Paradoxe. Alors que la Suède dispose d'importants moyens naturels pour développer une filière biocarburant, les gouvernements successifs de ce pays ont été incapables, à ce jour, de mettre en place les dispositifs réglementaires, fiscaux, financiers et techniques nécessaires au démarrage d'une telle filière. Pas surprenant donc qu'un phénomène comme le "Flygskam" ou "honte de l'avion" soit né dans ce pays.

Réservé aux abonnés

La suite de cet article est reservé aux abonnés d’Air&Cosmos.
Votre soutien nous permet de vous apporter quotidiennement des informations qualitatives et complètes.
Rejoignez-nous !

Je m’abonne

Déjà abonné ? Je me connecte