0
Défense
Bilan de la présence belge en Irak
Bilan de la présence belge en Irak
© Ministère de la Défense - SIRPA AIR

| BOQUET Justine

Bilan de la présence belge en Irak

Lundi 8 juin, le vice-premier ministre belge – lors d'une interview – a rappelé à quel point les opérations menées contre l'Etat Islamique nécessitaient un engagement sur le long terme. Afin de laisser une certaine disponibilité aux forces armées engagées dans la coalition contre Daesh, des rotations – ou flip-flop – sont indispensables.

Pour le moment ces rotations s'inscrivent sur une période minimale de 3 ans, a indiqué M Reynders. «  Le but, c'est de venir par périodes successives, dans un cadre budgétaire  » très compliqué. En effet, les pays européens souhaitent perpétuer leur engagement en Irak et en Syrie, cependant le contexte économique apparaît parfois comme un frein. «  Nous cherchons une formule de rotation avec d'autres européens, essentiellement les néerlandais  », a-t-il ajouté.

Le premier flip-flop aura lieu d'ici quelques jours puisque il est prévu que les troupes belges se retirent à la fin du mois. Un nombre limité de militaire devrait reste engagé en Jordanie et au Qatar, où ils seront réunis au centre de commandement aérien (CAOC) d'al-Udeid. Parallèlement la mission hollandaise a, quant à elle, été prolongée. Devant se terminer en octobre prochain, ils resteront finalement jusqu'en juin 2016. Les belges prendront alors le relais.

Depuis leur déploiement en octobre, les belges ont effectué 726 vols, pour 3210 heures. 141 bombes ont été larguées en Irak sur des positions djihadistes, «  sans causer de dommage collatéral  » selon les militaires. La Belgique jouit en Irak d'équipements de très bonne qualité permettant d'optimiser les sorties en vol. Les pilotes sont doté d'un viseur de casque en journée et de jumelles de vision nocturne. Les F-16 sont équipés de pod de désignation SNIPER, lesquels sont munis d'une caméra à deux canaux et d'un désignateur laser pour guider les bombes. Au total 6 F-16 ainsi que 120 militaires ont été mobilisés par la Belgique. Ils sont soutenus par la Jordanie, les Etats-Unis et les Pays-Bas qui eux aussi ont déployés des appareils.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription