23
Industrie
Avions commerciaux : le constat d'échec de la Russie
Avions commerciaux : le constat d'échec de la Russie
© DR

| La rédaction 357 mots

Avions commerciaux : le constat d'échec de la Russie

La part des avions commerciaux européens et américains dans les flottes des compagnies aériennes russes s'est accrue de 25 % depuis 2017 malgré les efforts pour bâtir une filière aéronautique civile. [...] (357 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Air & Cosmos
Déjà abonné ?

Répondre à () :


Captcha
Patrick LEVACHER | 19/04/2021 22:18

Et bien voilà une sanction que le gouvernement russe pourrait prendre en contre mesure des sanctions otanesque de les priver de l'achat futur de ces 700 appareils.

Elyo | 19/04/2021 23:51

Bonjour PL et où achèteront ils leurs 700 avions ? Car mis à part Airbus et Boeing ... et s’ils veulent continuer à transporter des passagers ils n’ont pas d’autres choix. la Russie a décidé de faire l’impasse sur un développement technologique civil et de tout miser sur l’armement et en paie les conséquences. Noter aussi que la Russie n’exporte pratiquement aucune automobile, aucun camion, peu de machines ou autres objets technologiques etc , etc. Leurs revenus dépendent surtout des exportations de gaz, de pétrole et de produits agricoles. Leur retard en terme de technologie civile est aujourd'hui irrémédiable et de toute façon n’intéresse que très peu les oligarques russes soucieux surtout de ce qui rapporte le plus et le plus rapidement possible. Pour le russe de base il lui reste la vodka qui l aide à oublier les promesses du paradis soviétique et supporter la pensée unique de son dictateur qui veut garder le pouvoir jusqu'à la fin de ses jours

seb | 20/04/2021 08:16

votre commentaire eut ete interessant s'il n y avait le petit cliché russophobe... vous oubliez simplement qu un pays ne se redresse pas, ni ne se reconstruit en 20 ans, car oui ce pays n a finalement que 20 ans, apres l'urss, apres les annees 90 ou la russie etait devenu un tas de ruine, et un pays aussi grand qui a changé de systeme...

Hamid | 24/04/2021 22:59

La Russie c'est aussi le spatial. Les minerais, le bois, la milliers de km de côtes encore inexploitées en matière de pêche, c'est de grands spécialistes en médecine. Ils ont un vaccin contre le covid, pas la France, et bien sûr un grand exportateur d'armes. La technologie c*est cela aussi. Quand au pétrole et au gaz, on est encore loin de faire décoller un avion avec des batteries, fabriquer des milliers de produits sans hydrocarbures. Etc... La Russie n'a pas fini de nous surprendre.

Elyo | 20/04/2021 09:27

Bonjour Seb permettez moi cette remarque : du temps de l’URSS la compagnie russe Aéroflot possédait environ 700 appareils et tous provenaient de l’industrie russe et pouvaient concurrencer les avions occidentaux . Ce sont les dirigeants actuels qui ont fait d’autres choix et sont donc responsables du marasme russe dans le domaine des technologies civiles. Ce pays est 11ème mondial au niveau du PIB derrière la France, l’Italie, la GB, l’Allemagne , de ce fait il ne lui reste que la menace militaire pour exister et un gouvernement autocratique pour maintenir sa population en bride

Pierre MEBALEY | 25/04/2021 20:32

Vous avez oublié de préciser qu'il est moins endetté que tous les pays sur vous avez cité et ceux de tous le G8 en fait. Quant à son système sociopolitique les occidentaux ne sont pas pas meilleures les gilets jaunes ont été victimes de violations de droit de l'homme dénoncées par l'ONU qu'a votre gouvernement elle est instrumentalisée par la même Russie et le Venezuela. Toute l'UE est incapable de fournir le moindre vaccin alors que la petite île de Cuba en a proposé jusqu'à trois. Votre voisin, l'Italie abandonné de vous tous a du compter sur l'aide humanitaire de la Russie, la Chine et Cuba.

Stoxe | 20/04/2021 09:29

Seb et vous le cliché du russolâtre béa. Ce que dit Elyo est la réalité. Ce régime ne pense qu'à l'armement et non à son industrie civile. Et c'est le peuple russe qui en paie les conséquences. Alors ce régime le gave avec des pseudos menaces extérieures pour faire diversion. Et le plus lamentable c'est que la Russie dispose d'ingénieurs de talent, de développeurs reconnus que s'ils étaient mis au service du développement économique de leur pays comme une industrie civile, la Russie aurait rattrapé son retard depuis longtemps. Faut arrêter d'être fanatique hein et enlever vos œillères. Tu crois que ton Poutine en a quelque chose à faire des petits frenchies qui l'adulent ? Sérieusement le niveau....

Honoré | 25/04/2021 12:54

Enfin une bonne nouvelle , tant rêvée pour les russophobes comme vous et ton Elyo... Sachez que ce que vous croyez être la réalité n’est en fait que votre version pervertie de la réalité russe

Aviation enthusiasts | 20/04/2021 10:44

celui qui a écrit cela doit être virée une article purement politique ni scientifique ou historique sans prendre la peine de vérifier En 1870, la Société aéronautique russe a été créée . En 1880, à l'initiative de Dmitry Mendeleev l'avion de Mozhaisky est devenu l'un des premiers avion plus lourd que l'air au monde 1904 , un institut aérodynamique a été créé à Kuchino, dirigé par l'excellent scientifique russe Nikolai Joukovski créateur fondateur de l'hydro et de l' aérodynamique Dmitri Grigorovich premiers hydravions du monde 1911, la Société technique russe a organisé la première exposition aéronautique internationale une galaxie de scientifiques Keldysh , Sedov , Lavrent'ev , Khristianovich , H E. Kochin , L. N. Sretensky et ... 'aéronautique russe de Sikorsky Rousski Vitiaz 1913 1920 Sukhoi, MiG, Tupolev, Iliushin, Yakovlev, Beriev et Irkut ....... plus de 30 bureaux d'études et constructeurs , la plupart fermés après la chute de l'Union père de la technologie furtive RUSSE Pyotr Yakovlevich Ufimtsev (russe: Пётр Я́ковлевич Уфи́мцев) (né en 1931 à Ust-Charyshskaya Pristan, dans le kraï de Sibérie occidentale, maintenant le kraï de l'Altaï) est un physicien et mathématicien inventeur l'hélicoptère russe fuir le régime communiste Igor Ivanovitch Sikorsky 34% des avions civils étaient exclusivement fabriqués par la Russie à l'époque soviétique La russie est la seule république de l'Union soviétique qui construit des avions la russie plus d'un siècle industrie aéronautique la france achete la technologie motorisation de ge aviation 1975 CFM International airbus 1979 projet franco-allemand-espagnol

LEDOC | 20/04/2021 13:56

Oups pour CFM ! GE 90, Leap, Tyne, GP7000... sans oublier le SAM146... à chacun sa part de conception et fabrication dans ses moteurs toutes nationalités confondues.. attention à vérifier vos informations avant allégation

Aviation enthusiasts | 20/04/2021 22:35

Le communisme est mort et enterré ..c'est terminé en russie depuis plus de 30 ans la russie n'est pas union sovietique Le communisme est mort la russie n'est plus communiste ni socialiste ni communiste ...........................................Malgré le rejet de la licence d'exportation, les Français et GE ont continué à pousser l'administration Nixon pour obtenir l'autorisation d'exporter la technologie F101. Les efforts se sont poursuivis tout au long des mois qui ont suivi le rejet, aboutissant à ce que le moteur devienne un sujet à l'ordre du jour lors de la réunion de 1973 des présidents Nixon et Pompidou à Reykjavik . Les discussions lors de cette réunion ont abouti à un accord qui a permis de poursuivre le développement du CFM56. Des rapports contemporains indiquent que l'accord reposait sur l'assurance que le noyau du moteur, la partie que GE développait à partir du F101 militaire, serait construit aux États-Unis puis transporté en France afin de protéger les technologies sensibles. [12]La coentreprise a également accepté de payer aux États-Unis une redevance de 80 millions de dollars (calculée à 20 000 dollars par moteur prévu pour la construction) en remboursement de l'argent de développement fourni par le gouvernement pour le noyau du moteur F101. [6] Des documents déclassifiés en 2007 ont révélé qu'un aspect clé de l'accord d'exportation CFM56 était que le gouvernement français avait accepté de ne pas demander de droits de douane contre les avions américains importés en Europe. [13]

Emilien | 20/04/2021 16:52

Bah ils ont Irkut avec le MC-21 et Sukhoi avec la série des Superjet.

Philippe | 21/04/2021 07:32

Je ne vois pas les choses sous cet angle. Car la Russie viens de loin. Faisons attention pour ne pas assimiler la Russie à l'ex URSS. Aujourd'hui les Russes sont entrain de rebâtir leur filière aéronautique civile et il réussissent bien. Bientôt et malgré les sanctions occidentales, ils auront leur moyen courrier en plus ils ont conçus un nouveau moteur pour remplacer les versions européennes et américaines. Cela est à saluer. Je ne vois aucun échec c'est plutôt rassurant. Et dans le domaine de la machinerie, ils sont entrain de rattraper leur retard.

Elyo | 21/04/2021 14:05

Bonjour Philippe je ne suis pas d’accord avec vous, du temps de l’URSS c’est en Russie que se situaient les technologies de pointe et Moscou avait la main mise sur tout ce qu’elle faisait produire en Europe de l’Est. Ce sont donc bien les dirigeants actuels les fossoyeurs de la technologie datant de l’URSS. D’autre part vous parlez du MC21 et d’un nouveau réacteur dont même la compagnie Aéroflot ne veut pas entendre parler et surtout qui n’a pas le temps d’attendre que cette hypothétique " réussite" fasse ses preuves et rassure les futurs voyageurs. Aujourd'hui Airbus et Boeing planchent sur les futurs aéronefs qui voteront dans 10 à 15 ans, ils seront équipés des nouvelles technologies de rupture telles que des propulseurs à hydrogène ,électriques ou hybrides etc ... Si la Russie veut maîtriser ces techniques nouvelles alors qu’elle arrête de perdre du temps avec le MC21 qui est déjà dépassé sinon elle va encore rater le bon wagon.

Philippe | 24/04/2021 09:47

Elyo, qui vous a dit que aeroflot ne veut pas entendre parler du mc21 et du turbopropulseur ? Je vous informe qu'il y a des commandes fermes de aeroflot sur le futur mc21. C'est la moindre des choses. Je pourrais t'envoyer des liens parlant des commandes. S'il te plaît ne dis pas de.choses fausses. Vous semblez ignorer que le monde porte une haine viscérale contre l'occident et qu'il est prêt à la moindre occasion à la remplacer par d'autres puissances. Que Dieu nous prête vie et nous verrons si c'est vraiment un échec comme le prétend injustement l'auteur. Nous avons vu avec les armes.

Tonni42 | 21/04/2021 22:25

Ils n'ont pas besoin des ingénieurs mais seulement de la kg pour voler les technos comme a l'époque de Ussr.

Bernard | 23/04/2021 01:16

Excellente analyse

Philippe | 24/04/2021 09:38

Franchement je trouve votre titre ronflant. Dites-moi où se trouve l'échec ? Un pays qui a réussi à reconstruire son industrie aéronautique civile avec autant de brio et vous nous parlez d'échec. Si ce n'est pas un j'ai e viscérale que vous avez pour les russe comment pouvez vous ignorez que malgré les sanctions américaines sur les matériaux composites qui ont retardé le programme MC 21,les Russes ont réussi à concevoir leur propre turbopropulseur de haute niveau.

Philippe | 24/04/2021 09:56

Mon cher Stoxe je me rend compte que tu ne dispose pas d'information fiable sur la Russie. Je vais t'envoyer des sites où tu pourras mieux te renseigner sur ce qui se passe en Russie. S'il te plaît ne te contente pas d'écouter les médias occidentaux car ils passent leur temps à mentir et à salir la Russie. Tout récemment la Russie à développer un avion avec moteur électrique en es-tu informé ? Franchement faites des recherches en profondeur sur la Russie et vous serez édifié.

Djims | 24/04/2021 14:18

Un média mainstream... La Russie , une grande puissance ! Quiconque oserait de franchir la ligne rouge... Sera frappé vite et précis...

Pierre-Antoine NALET | 25/04/2021 11:45

Bonjour, Sauf erreur de ma part, le moyen courrier Russe est le Irkout MS 21. En effet, l'inscription visible sur le fuselage de l'avion (MC 21) est en alphabet cyrillique. Soit on écrit : "ИРКУТ MC 21....", soit on traduit tout en alphabet latin : "Irkout MS 21. Bonne journée

USKI | 27/04/2021 11:26

Jean

Emmanuel Pittet | 27/04/2021 16:04

Ils savent fabriquer les meilleurs avions militaires, en tout cas supérieurs à la charrue onéreuse f35, ils sont capables d envoyer des hommes dans l espace et de les ramener vivants sur terre, leur agriculture en céréales est hyper exportatrice, et ils vendent même des moteurs de fusées aux Américains, pour l avion civil, c est qu une affaire de temps

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription