2
Les Dossiers d'Air&Cosmos
Armement : nouvelle capacité pour les Reaper
Armement : nouvelle capacité pour les Reaper
© Armée de l'air

| BOQUET Justine

Armement : nouvelle capacité pour les Reaper

La fin de l'année 2019 a été marquée par la conduite de tirs d'expérimentation des drones français Reaper, désormais dotés d'une capacité d'armement.

Révolution capacitaire. 

Le 19 décembre, à quelques jours de la fin de l’année 2019, une annonce importante a été faite par la ministre des Armées, marquant par ailleurs une petite révolution au sein de l’armée de l’Air. « Les armées françaises ont réalisé avec succès les tirs d’expérimentation de drones armés depuis la base aérienne de Niamey au Niger, dans le cadre de l’opération Barkhane », a ainsi déclaré Florence Parly. Une nouvelle capacité permettant ainsi de renforcer les moyens des forces armées françaises. Outre les traditionnelles missions de surveillance et de renseignement allouées aux Reaper, ces drones Male pourront désormais être mis en œuvre en appui des troupes au sol via la conduite de frappes d’opportunité. « En plus de la pression permanente exercée sur l’ennemi, les drones armés présentent plusieurs avantages, notamment leur discrétion, leur endurance et la capacité offerte à nos forces de réagir et de décider avec plus de rapidité et d’efficacité », a ajouté le ministère des Armées.

 

Un processus ancré dans le temps.

« J’ai décidé de lancer le processus d’armement de nos drones de surveillance et de renseignement. » C’est ainsi que Florence Parly avait annoncé en septembre 2017, à l’occasion de son discours de clôture de l’Université d’été de la défense, sa volonté de faire évoluer nos drones Reaper afin qu’ils puissent emporter et mettre en œuvre de l’armement. Un peu plus de deux ans après, c’est donc désormais chose faite. 

 

Barkhane. 

Le ministère des Armées a ainsi annoncé en décembre dernier que la phase d’armement des drones français était finalisée, celle-ci s’étant concentrée dans un premier temps sur les drones déployés à Niamey dans le cadre de l’opération Barkhane.

Répondre à () :


Captcha
RECZEK SIMON | 03/04/2020 21:12

Bravo!!...la meilleure défense peut-être l'attaque !!!

| | Connexion | Inscription