0
Aviation Civile
Alaska Airlines rejoint l'alliance oneworld
Alaska Airlines rejoint l'alliance oneworld
© Alaska Airlines

| HEGUY Jean-Baptiste

Alaska Airlines rejoint l'alliance oneworld

Alaska Airlines avait annoncé son intention de rejoindre l'alliance en février. L'adhésion devrait être finalisée avant la fin de l'année.

La compagnie Alaska Airlines devrait être à la fin de l'année le quatorzième membre de l'alliance aérienne oneworld, après l'adhésion récente de Royal Air Maroc en avril 2020. La compagnie américaine vient d'annoncer officiellement son adhésion à l'alliance réunie autour d'IAG, d'American Airlines et de Cathay Pacific, alors qu'elle avait évoqué une intention en février dernier. Les deux filiales d'Alaska Airlines, Horizon Air et SkyWest Airlines deviennent du même coup membres affiliés, c'est à dire le "deuxième cercle" de oneworld. 

Partenariat stratégique

L'intention d'adhérer à oneworld annoncée en février avait coïncidé avec la mise en place de la "US West Coast International Alliance", un partenariat stratégique conclu entre Alaska Airlines et American Airlines, principal membre fondateur de oneworld. Dans le cadre de ce partenariat, American Airlines avait annoncé le lancement d'une nouvelle ligne au départ de Seattle (un des hubs d'Alaska Airlines) vers Bangalore (Inde) à compter d'octobre 2020 et une route Seattle-Londres/Heathrow à compter de mars 2021. Reste à savoir si ces lancements ne vont pas être décalés à cause de la crise mondiale du Covid-19.

Cinq hubs 

Alaska Airlines dispose déjà de partages de codes avec American Airlines, British Airways, Cathay Pacific, Finnair, Japan Airlines, Qantas et avec un autre partenaire de oneworld, Fiji Airways. L'arrivée d'Alaska Airlines dans l'alliance va apporter 34 nouvelles destinations au portefeuille global de oneworld, qui proposera ainsi plus de 1000 destinations dans 170 pays. Alaska Airlines dispose d'une flotte de 319 avions, dont des appareils issus de la famille des Airbus A320, des Boeing 737, des Embraer 175 et des Bombardier Q400. Elle opère au départ de cinq hubs aux Etats-Unis : Seattle, San Francisco, Los Angeles, Portland (Oregon) et Anchorage (Alaska). 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription