0
Aviation Civile
Alaska Airlines éjecte ses Airbus A320ceo au profit du Boeing 737 MAX
Alaska Airlines éjecte ses Airbus A320ceo au profit du Boeing 737 MAX
© Oneworld

| La rédaction

Alaska Airlines éjecte ses Airbus A320ceo au profit du Boeing 737 MAX

La compagnie aérienne a décidé d'accélérer le remplacement du parc d'Airbus A320ceo, hérité lors du rachat de Virgin America, par des Boeing 737 MAX. Reste à connaître le sort de 30 A320neo.

68 Boeing 737-9 MAX pour Alaska Airlines

La nouvelle commande passée ce 22 décembre par Alaska Airlines pour 23 Boeing 737-9 MAX supplémentaires portera à 68 le nombre d'appareils en exploitation. A la commande initiale passée en octobre 2012 pour 32 exemplaires s'est en effet ajoutée en novembre dernier un contrat de location pour 13 Boeing 737-9 MAX. La compagnie aérienne américaine ajoute 52 options. Aux 37 de la commande initiale s'ajoutent désormais 15 autres. Le calendrier des livraisons prévoit que Alaska Airlines réceptionnera 13 exemplaires en 2021, pas moins de 30 en 2022, puis à nouveau 13 en 2023 et 12 en 2024. Un calendrier qui permettra à Alaska Airlines de remplacer son actuelle flotte de moyen-courriers Airbus héritée du rachat de Virgin America.

Une commande de 30 A320neo remise en cause

Le nouveau contrat scellé entre Alaska Airlines et Boeing a en effet une conséquence immédiate : le nombre d'Airbus en flotte sera réduit à seulement dix A321neo en 2023. Après cette date, tout dépendra des clauses de sortie des contrats de location puisque ces A321neo sont loués. Le sort que vont connaître les 10 A319ceo et 52 A320ceo également hérités du rachat de Virgin America et qui sortiront progressivement au fur et à mesure de l'expiration des locations. Reste le futur de la commande passée par Virgin America pour 30 Airbus A320neo. Ironie de l'histoire, c'est à l'occasion de cette commande, passée en décembre 2010, que Airbus avait lancé l'A320neo.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription