Répondre à () :


Captcha
Roland.Fons | 23/02/2017 15:15

On a le don en France de nommer les gens les plus incompétents , dans tous les domaines , aux plus hauts postes de décisions , afin de faire toujours les plus mauvais choix. Le domaine aéronautique tant civil que militaire n'échappe pas a la règle. On a l'exemple de la nomination d'une certaine personne sortie tout droit de l'ENA pour finir de couler la division cargo d'Air France ( qui n'a pratiquement plus d'appareils tout cargo)et qui se retrouve pour la énième année consécutive en négatif alors que le fret mondial est en expansion. On a eu dans un passé industriel récent , les Dassault Mercure et le Concorde, sans parler de Caravelle, réussite technique mais pas commerciale et les Airbus A 34O, en particulier les séries 500 et 600 et pour finir l'A 380. Dans le domaine militaire on est Européens quand ça nous arrange mais on a préféré développer le Rafale , sur nos propres deniers. Mais je crois que le summum est atteint avec l'A 400 M. Depuis le début du programme , je ne suis pas le seul a dire qu'il ne fallait pas se lancer dans cette aventure .Même si l'achat de C 17 a l'unité coûtait plus cher, cet avion n'a pas d'équivalent a tous point de vue dans le monde il valait mieux mettre notre petit orgueil de coté et que cela nous coûterait davantage et nous aurait évité entre autres choses d'affréter des Antonov . On a eu les yeux plus gros que le ventre et le culot de faire toute une série de ruptures et de sauts technologiques d'un coup sans vraiment en calculer les risques. C'est une véritable honte pour des gens qui se disent intelligents tant au niveau politique que des entreprises ,mais dont on se demande par qui ou par quoi ils sont dirigés en réalité et a quelles règles ils obéissent.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription