7
Industrie
Airbus Helicopters : le coup de pouce de l'Europe
Airbus Helicopters : le coup de pouce de l'Europe
© FO

| Yann Cochennec 447 mots

Airbus Helicopters : le coup de pouce de l'Europe

Les commandes passées par les gouvernements français, espagnol et allemand représentent pratiquement un quart des ventes enregistrées par Airbus Helicopters en 2021. Et pas loin de 90 % des ventes militaires. Sans oublier le contrat à venir sur le Tigre Mark 3.

Trois Etats européens pour 94 hélicoptères Airbus

Avec un total de 414 ventes nettes enregistrées en 2021 contre 268 en 2020, le carnet de commandes d'Airbus Helicopters va reprendre de la consistance. Et ce grâce au coup de pouce de l'Europe et notamment de trois Etats européens qui ont commandé pas

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Petrau | 26/01/2022 12:14

Des pays européens qui achètent européen, un exemple à suivre.

Panda13 | 26/01/2022 19:07

Malheureusement, c'est encore trop rare, tant les pays européens sont encore à croire que les américains assurerons sans réserve la défense de l'Europe. Et donc ils achètent du matériel américain pour s'en assurer. Mais on voit bien que le centre des intérêts US s'est déplacé dans la zone indo-pacifique. La Chine inquiète sans doute plus les USA que la Russie..

Hannosset Étienne | 27/01/2022 19:06

@Panda13. Si vous preniez la peine de vérifier l’origine du matériel militaire des armées des pays de l’UE, vous verriez que 87% du matériel est EUROPÉEN !

Petrau | 26/01/2022 23:34

@Panda 13. Je partage bien sûr votre point de vue plein de bon sens. L'Otan (lire les USA) n'assurera jamais la sécurité des pays qui ont l'inconscience de lui abandonner leur souveraineté. Il suffit de s'intéresser un tant soit peu à l'histoire pour s'en convaincre. Un exemple s'il en faut, les américains sont entrés dans la 2ème guerre mondiale quand ils ont eux même été attaqué à Pearl Harbour. En attendant, ils se sont contentés de vendre des armes. Mais qui pourrait leur reprocher ? Aucun pays ne se sacrifirait pour un autre si sa propre sécurité n'est pas menacée. C'est la paresse intellectuelle et le manque de courage qui conduit certains pays européens à s'abandonner au prix de l'achat "librement choisi" de matériel militaire. Ne pas tirer les leçons de l'Histoire, c'est se condamner à la revivre.

Hannosset Étienne | 28/01/2022 12:12

Il y a même des pays qui fuient (et même parfois collaborent avec l’ennemi...) quand ils devraient défendre l’intégrité de leur territoire. Les "grandes fuites" d’Indochine et d’Algérie par exemple. Bientôt ce sera au tour de la Polynésie... Chacun son tour.

Canton louis | 28/01/2022 17:59

il est superbe il Ressemble au tigresa fait plaisir de voir les bien fait de la france

Alain Rolland | 30/01/2022 07:58

Il ne s'agit pas d'un "coup de pouce" (sous--entendu, d'un petit cadeau), ni de l'Europe, qui n'a rien à voir là dedans. Tout simplement, Airbus H fait de très bons hélicoptères, meilleurs que les autres, et qui correspondent aux besoins des Nations européennes. C'est aussi simple que ça !...

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité