1
Aviation Civile
Airbus et Tarmac Aerosave s'associent pour créer un centre de recyclage d'avions en Chine
Airbus et Tarmac Aerosave s'associent pour créer un centre de recyclage d'avions en Chine

| HEGUY Jean-Baptiste 378 mots

Airbus et Tarmac Aerosave s'associent pour créer un centre de recyclage d'avions en Chine

Un protocole d'accord a été signé le 18 janvier 2022 avec la ville de Chengdu, dans le centre de la Chine.

TARMAC Aerosave et Airbus, un de ses actionnaires, se sont associés à la ville chinoise de Chengdu pour signer le 18 janvier 2022 un protocole d'accord portant création d'un futur centre de gestion de cycle de vie des avions en Chine. TARMAC Aerosave apportera quatre types d'expertises à la société

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Elyo | 22/01/2022 21:52

Excellente initiative d’Airbus, les chinois sont des experts de la rétro-ingénérie et donc très doués pour démonter les appareils occidentaux. Et comme ils ont démontré qu’ils sont de très mauvais copieurs Airbus ne risque rien. La preuve? Bien que les chinois assemblenf des A320 depuis 2009 et l’ait examiné sous toutes les coûtures leur Comac n’est toujours pas certifié après une accumulation de retards techniques. Quand on me parle de la technologie chinoise... à part Aliexpress ?

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité