advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Aviation Civile
Air Tahiti Nui creuse ses pertes
Air Tahiti Nui creuse ses pertes
© Airbus

| Yann Cochennec

Air Tahiti Nui creuse ses pertes

Air Tahiti Nui a enregistré une perte nette de 8,7 millions d’euros en 2011. Trois fois plus qu’en 2010.

 

Une nouvelle dégradation qui doit beaucoup à trois facteurs : la crise économique qui s’est aggravée à Tahiti, entraînant une baisse de 12 % du trafic généré par le marché local ; le tsunami au Japon et ses conséquences et l’explosion de la facture carburant (+ 40 %) qui s’est alourdie de 20 millions d’euros d’une année à l’autre.

 

Heureusement, le plan de réduction des coûts mis en place en 2010 a permis de réaliser des économies de près de 5 millions d’euros. Lesquelles associées à une hausse de 4 % du chiffre d’affaires à 238,8 millions d’euros, soit 9,2 millions de plus par rapport à 2010, ont quand même permis de dégager un résultat d’exploitation positif de 3,2 millions d’euros. En 2010, il s’était élevé à près de 11 millions.

 

La progression du chiffre d’affaires doit beaucoup à la hausse des tarifs puisque le trafic de la compagnie est en effet resté quasiment stable à 435 000 passagers transportés. La seule bonne nouvelle est que le tourisme est reparti à la hausse. Air Tahiti Nui en a profité avec une hausse de 8 % de son trafic de touristes et cette tendance devrait se poursuivre cette année.

 

L’accalmie sur les prix du carburant et la poursuite de la baisse des coûts ainsi que de la réduction des effectifs (déjà –9 % entre 2010 et 2011) devrait permettre à la compagnie d’améliorer ses résultats en 2012. Pas sûr cependant que le retour aux bénéfices soit au rendez-vous.

 

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription