0
Aviation Civile

Air Caraïbes tient la très grande forme

RÉSULTATS

ALORS QU'ELLE S'APPRÊTE À à lAnCeR offiCiellemenT sA filiAle low CosT fRenCh Blue en sepTemBRe, AiR CARAïBes A douBlé É SON RÉSULTAT neT en 2015.ChezAir Caraïbes,la gestion de bon père de famille, on connaît. Après seize ans d'existence, et treize ans de présence sur le long-courrier,la compagnie aérienne vient de dégager son dixième bénéfice net sur une période de onze ans.Et de quelle manière ! Air Caraïbes a ainsi doublé en 2015 son résultat net à 19,4 M€ et a été en mesure au titre de l'intéressement de distribuer 7 M€ à ses 850 salariés. La compagnie aérienne a aussi enregistré un résultat d'exploitation de 41 M€ en 2015,pratiquement deux fois plus qu'en 2014 (21 M€) sur un chiffre d'affaires en hausse de 6,8 % à 378 M€. Et cela bien que le trafic passagers n'ait progressé que de 3 % pour s'élever à 1,265 million.

32 % de parts de marché.É. Si la filiale du groupe Dubreuil est toujours à la peine sur son réseau régional avec 360000 passagers transportés en 2015,malgré une lourde restructuration, le long-courrier tire toujours la croissance de la compagnie aérienne puisque le nombre de passagers transportés s'est accru de plus de 5,3 % à 905000 passagers. Air Caraïbes dispose désormais de 32 % de parts de marché entre la métropole et les Antilles. Sur les axes secondaires long-courriers, la compagnie est aussi en bonne position avec une part de marché de 39 % sur la ligne Paris-Orly-Cayenne et 95000 passagers transportés (+ 7,4 % par rapport à 2014).Forte de ce succès,la compagnie viendra renforcer cette desserte en ajoutant à partir de juillet une quatrième fréquence directe entre Paris-Orly et Cayenne. A noter que pour redynamiser son réseau régional, Air Caraïbes a adopté en mars dernier une nouvelle stratégie commerciale.Elle a en effet simplifié ses produits et ses services et adopté une politique « low fare » sur son réseau inter-îles.Le transporteur commercialise maintenant ses vols régionaux sous la bannière Air Caraïbes Simply, avec des prix de routes en aller simple et la possibilité pour les passagers de construire leur voyage à la carte selon leurs besoins.

Cette rentabilité améliorée, aidée par la forte baisse de la facture carburant,permet àAir Caraïbes d'envisager l'avenir avec sérénité. En décembre prochain et en janvier 2017, le transporteur réceptionnera ses deux premiers Airbus A350-900 qui viendront renforcer les cinq A330 actuellement en flotte. Parallèlement, la petite soeur low cost French Blue va réceptionner son premier appareil, un A330-300, le 28 juin prochain. Elle lancera son premier vol entre Orly et Punta Cana (République dominicaine).Un DEUXIÈèÈMEA330 devrait être livré au printemps 2017. Un A350 devrait aussi être mis en ligne à cette date pour lancer des dessertes plus longues vers La Réunion et l'île Maurice. Auparavant,Air Caraïbes envisage d'ouvrir dès le mois de décembre prochain une desserte vers Cuba à raison de deux vols hebdomadaires.Pour mieux structurer son activité aérienne,le groupe Dubreuil a créé une nouvelle « business unit » nommé GDA (Groupe Dubreuil Aéro), avec Marc Rochet au poste de directeur général, regroupant Air Caraïbes,Air Caraïbes Atlantique (la desserte long-courrier), French Blue et IGO Solutions (la coentreprise de maintenance créée par le groupe Dubreuil avec Air France et Sabena Technics).

378 M€

19,4 M€

Chiffre d'affaires 2015

1,265 million

Résultat net

(9,8 M€ en 2014)

+ 5,3 %

+ 3 %

+ 6,8 %

Trafic passagers total

905000

Trafic long-courrier

CHIFFRES CLÉS

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription