0
Aviation Civile
Ça plane pour Brussels Airport
Ça plane pour Brussels Airport
© Brussels Airport

| Gilson

Ça plane pour Brussels Airport

Après des résultats de trafic spectaculaires (+15%), Brussels Airport présente aussi d’excellents résultats financiers. Et affiche ses ambitions avec un milliard d’euros d’investissements prévus ces 10 prochaines années …

« Small is beautifull » ! C’est en ces termes qu’Arnaud Feist, le CEO de Brussels Airport présentait son aéroport la semaine dernière lors d’une conférence à Bruxelles. De fait, l’aéroport de Bruxelles ne sera sans doute jamais un méga hub – telle n’est d’ailleurs pas son ambition – mais n’en affiche pas moins une santé insolente. Avec la deuxième meilleure croissance d’Europe (+15% de passagers, seul Athènes a fait mieux), Brussels Airport affiche aussi d’excellents résultats financiers : 495 millions de chiffre d’affaire (+12,9%), 183 millions de bénéfice opérationnel (+10,8%) et 57 millions de bénéfice net (+20%).

 

De quoi donner à l’aéroport les moyens de ses ambitions. 135 millions sont prévus en 2015, puis une centaine de millions par an d’ici à 2025. De quoi assurer la réfection périodique des pistes mais aussi des développements de la zone cargo, l’agrandissement du terminal pour en réserver une zone à Star Alliance, des développements immobiliers … « N’en déplaise à ceux qui me conseillent de spécialiser notre aéroport, j’entends continuer à assurer un développement diversifié, conclu Arnaud Feist. Nous sommes un hub important et plein de potentiel pour Star Alliance ; nous avons un trafic charter important avec une compagnie basée (JetairFly) en pleine croissance ; le secteur low cost est très porteur ; et notre secteur cargo a le vent en poupe notamment avec un investissement majeur de DHL ». Une stratégie payante qui protège également l’aéroport des sursauts éventuels de l’un ou l’autre de ces segments de marchés.

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription