0
Aviation Civile
737 MAX : Boeing réduit les cadences de production à 42 par mois © Boeing

| yann cochennec

737 MAX : Boeing réduit les cadences de production à 42 par mois

Conséquence logique de l'immobilisation des Boeing 737 MAX et du gel des livraisons, Boeing a décidé de réduire les cadences de production à 42 par mois contre 52 avant les deux accidents.

Boeing a officiellement décidé de réduire le rythme de production de ses 737 MAX. Les cadences, qui sont actuellement de 52 unités par mois, seront réduites à 42 à partir de la mi-avril. Le passage à une cadence mensuelle de 57 Boeing 737 MAX qui était initialement programmé pour le mois de juin prochain est également remis en cause. La décision de Boeing arrive logiquement après que la FAA ait demandé au constructeur "de revoir sa copie" sur les modifications logicielles apportées au MCAS. Boeing avait alors indiqué que la prise en compte des remarques de la FAA "prendrait six semaines". Ce qui, de facto, allongeait le temps d'immobilisation des Boeing 737 MAX et prolongeait le gel des livraisons. La réduction des cadences de production du 737 MAX et le report de la montée en cadence prévue impactent la chaîne des fournisseurs du Boeing 737 MAX qui compte un certain nombre d'entreprises françaises. Aux fournisseurs et à Boeing de travailler ensemble sur les mesures à prendre en terme de gestion et de logistique des stocks de pièces concernées : des moteurs CFM Leap aux fixations en passant par les caméras embarquées, les pneus, les câblages,.....

737 MAX Boeing Chaîne des fournisseurs

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription