0
Espace
Vol de nuit au C’Space
Vol de nuit au C’Space
© Planète Sciences

| Pierre-François Mouriaux 196 mots

Vol de nuit au C’Space

Chaque fin de semaine, une image qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Le 20 juillet, une minifusée, construite par des bénévoles de l’association Planète Sciences et lancée depuis les Pyrénées, a réalisé un vol de nuit inédit.

Soixante ans au service des jeunes

Le C’Space, la campagne annuelle de lancements de projets aérospatiaux de jeunes organisée par le Cnes et l’association Planète Sciences, s’est de nouveau tenue cette année sur le camp militaire de Ger du 1er Régiment de hussards parachutistes (RHP), près de Tarbes (Hautes-Pyrénées), du 16 au 23 juillet.

L’édition 2022 a rassemblé 146 membres de clubs, qui ont pu mettre en œuvre 43 projets (mini-fusées, fusées expérimentales, ballons et cansats), mais également célébrer deux anniversaires : les 60 ans du Cnes et 60 ans d’actions communes entre l’agence spatiale et Planète Sciences, au service des étudiants réunis en clubs, au sein d’écoles d’ingénieurs, d’universités ou de BTS.

 

Hommage lumineux

Pour l’occasion, des bénévoles de Planète Sciences ont préparé une minifusée (1 mètre de longueur et 1,5 kg au décollage), qui a été équipée de leds disposées tout du long du corps et contre les ailerons, puis lancée à la tombée de la nuit, le mercredi 20 juillet à 22 h 30 (heure locale), pour la première fois dans l’histoire des lancements de projets aérospatiaux de jeunes.

Le vol a duré 30 secondes, culminant à 300 mètres d’altitude, et des clichés en pause longue ont permis de visualiser la trajectoire suivie par la fusée.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité