30
Défense
Vers un binôme Rafale / F-35 en Grèce ?
Vers un binôme Rafale / F-35 en Grèce ?

| Xavier Tytelman 1031 mots

Vers un binôme Rafale / F-35 en Grèce ?

Alors que ses premiers Rafale ont été réceptionnés il y a peu, la Grèce pourrait annoncer très prochainement l'acquisition de F-35 de Lockheed Martin. Loin d'être en compétition, les deux appareils pourraient tout à fait se compléter. La Grèce pourrait ainsi construire un modèle unique à l'efficience optimale.

Tensions gréco-turques

Depuis un demi-siècle, au moins trois dossiers empoisonnent les relations entre la Grèce et la Turquie.

Le premier date du lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, lors de la rétrocession des îles de la Mer Égée par l'Italie à la Grèce. La Turquie n'accepte pas la règle (universelle) de partage

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Petrau | 09/02/2022 11:53

Bonjour et merci pour cet article qui répond à une problématique beaucoup plus large que les préoccupations de la seule Grèce. Tout d'abord, il est évident pour les gens de bonne foi que les américains finiront par mettre complètement au point leur F35, au prix peut-être de certains renoncements. Le Rafale a montré à maintes reprises ses formidables qualités. C'est un avion multi - missions dont on dit qu'il est "bon partout" sans forcément être le meilleur dans tous les domaines. Le F35 a été avant tout conçu pour faire de la penetration en profondeur, il est normal qu'il soit à la pointe dans ce domaine. J'ai toutefois toujours un doute sur le degré d'efficience de sa furtivite. Sa signature infrarouge n'a pas été optimisée au vu de la forme arrondie de sa tuyère. De plus, vous citez l'exemple de missions réussies de penetration en profondeur du territoire syrien par l'armée israélienne, mais, si vous me le permettez, ce n'est qu'un exemple et la statistique, par définition repose sur les grands nombres. Le double choix grec, s'il se confirme, serait donc un panachage Rafale / F35. Si l'on ajoute le contexte géopolitique, ce choix apparaît sage (pour sourire un peu, la Grèce est le berceau de la philosophie qui n'est rien d'autre que l'amour de la sagesse) pour deux raisons : la diversification des sources d'approvisionnement permet de ne pas être dans une situation de soumission à l'un ou à l'autre. De plus, avec le choix initial du Rafale et le choix très probable des frégates FDI à Naval Group au détriment d'une proposition américaine, le risque de trop contrarier les USA n'était pas négligeable. D'autres pays pourraient, pour des raisons similaires, suivre ce double choix de la Grèce : les Émirats Arabes Unis, l'Indonésie,... Reste le choix incompréhensible d'un point de vue opérationnel du seul F35 optimisé pour une seule mission par la Belgique , la Suisse, la Finlande, ... et qui les laissent démunis quant à la supériorité aérienne. Sauf à avoir une foi aveugle dans l'Otan (c'est-à-dire dans les USA), mais cela relève du mysticisme, il est indéniable que c'est plus qu'une erreur, c'est une faute. Bien cordialement.

Ange | 09/02/2022 15:57

@Petrau. Je partage votre analyse. Je rejoins également totalement votre point de vue M. Tylerman, concernant la complémentarité de ces 2 appareils. Nous pouvons penser raisonnablement que cette vitrine, si elle venait à se concrétiser, aurait un effet dissuasif, première du genre de l'aire moderne. Sans nul doute que cette combinaison devrait faire des émules, à commencer par l'Indonésie qui a débuter, timidement, par 6 unités de Rafale, et je mise une pièce volontier sur la probabilité d'un complément d'achat de F35 dans un second temps, lorsque financièrement ils en auront la capacité.

Hannosset Étienne | 09/02/2022 19:53

C’est comique ce que vous écrivez parce que les israéliens ont aussi mené des opérations où les F16 bombardaient et les F35 assuraient la protection aérienne...

Hannosset Étienne | 09/02/2022 19:57

@Ange. Ce n’est pas vous qui êtes pilote Rafale ? Et vous n’avez jamais participé à des missions en binôme avec des F35 ? On ne vous en a jamais parlé ?

Ange | 10/02/2022 05:25

@Etienne. Vous qui êtes très attaché à la véracité, je suis surpris par votre réponse. 1. Ou ai je dit être pilote sur Rafale. 2. Les missions menées en binômes étaient sous deux voire trois nations différentes. Or, nous parlons d'une nation potentiellement équipée de ce qui approche le top du moment. @Petrau, oui vous avez raison mais je mise ma pièce tout de même. Je reste joueur.

Hannosset Étienne | 10/02/2022 13:00

@Ange. Ce n’était qu’une question. Je ne retiens pas tout et j’ai oublié qui a écrit qu’il était pilote Rafale. Excusez moi.

Hannosset Étienne | 09/02/2022 12:21

Très bel article. Félicitations Xavier !

Petrau | 09/02/2022 16:11

@Ange. Au cas d'espèce de l'Indonésie, le complément envisagé à une commande de Rafale semble plutôt être le F15EX. Mais tout peut changer et cela aurait sans doute plus de sens au point de vue opérationnel que le choix se porte sur le F35 si le problème posé est celui de la complémentarité. S'il s'agit uniquement de diversifier les sources d'approvisionnement, le F15EX est un très bon appareil.

Nicolas | 09/02/2022 17:44

Et l'argent viens d'où pour les Grecs ??? L'UE cest la CAF de la Grèce soyons honnêtes . C'est pas avec des touristes et en vendant de l'ouzo sardine qu'ils se font le budget d'acquérir des avions

Hannosset Étienne | 09/02/2022 20:05

Bonne question. La réponse est dans les conditions de l’accord imposé par l’UE à la Grèce pour son sauvetage financier. N’oubliez pas que les plus grands créanciers (qui risquaient de ne jamais être remboursés...) de la Grèce étaient les banques allemandes et françaises ! J’imagine que vous avez compris qui paye.

Patrico | 09/02/2022 20:33

Vous avez été plus rapide ! Bravo j allais écrire la même chose ! Il faut que l on plante vite des hectares d oliviers mdr,! Mais tout a fait d accord toutes lignes avec Petrau. Ce qui me ferais dire ( en lisant les articles ) et entre nous tous... c est qu il nous faudrais vite ...des F35 ! Pour completer la "panoplie" Air ! Merci Thank you à Tous !

Hannosset Étienne | 09/02/2022 21:28

@Patrico. Il semble que le sujet n’est plus tabou. Mais il faut d’abord laisser aux Français le temps de digérer le départ peu glorieux du Sahel ( c’était à prévoir...) et de choisir leur Président. La crise en Ukraine n’a pas que des inconvénients...

Loufi | 10/02/2022 03:59

Si les ronds allemands, belges et néerlandais servent à payer des Rafales et des fdi, ça me va :)

Hannosset Étienne | 10/02/2022 13:01

@loufi. Ce serait trop beau.

Hannosset Étienne | 09/02/2022 19:40

@Xavier. Je trouve enfin le temps de revenir sur cet article de grande qualité. Je me suis longtemps demandé si tu ignorais réellement ou si tu savais mais que tu cachais volontairement aux lecteurs d’A&C les capacités que les F35 israéliens (accompagnés de F16 - ce sont les israéliens qui ont expérimenté en premier lieu un binôme 4ème + 5ème génération, et pas les grecs) avaient démontré en Syrie tout en survolant des zones protégées par de S400 sans être détectés par les Russes. Maintenant, les lecteurs connaissent ses réelles performances. C’est précisément parce que je connais depuis plus d’un an (peut-être même 2) ce que les F35 israéliens ont réalisé que je dis (tu en est témoin) que les avions de 4ème génération, dont le Rafale, ont encore un certain avenir. La complémentarité suppose l’intégration de deux types d’appareils dans une même force aérienne. Les Belges, les Néerlandais, etc, et les Français l’ont compris depuis plusieurs années. A mon avis, pas les Suisses... Comme aucun petit pays n’à l’intention de mener une guerre seul, leurs armées sont construites sur la base de la coopération au sein de l’OTAN et au sein de l’UE. Les F35 néerlandais sont associés aux Typhoon allemands et tu n’ignores évidemment pas qu’à la demande de la France les états majors belges et français étudient les possibilités pour que les F35 Belges soient associés aux missions en opex des Rafales. En échange, les Rafales français prendraient en charge une partie des missions de police au dessus de la Belgique. Encore une fois félicitations pour ton article.

Loufi | 10/02/2022 04:04

1) qui dit que les russes n'ont pas laissé faire en Syrie ? 2) est-ce la qualité des f35 ou la nullité des systèmes russes (qui se font éclater comme des mouches en Lybie, en Arménie) qui ne détectent même pas des f16 qui a permis ces missions ?

Math | 10/02/2022 07:49

Vous étiez dans la batterie du S400 pour l’affirmer? Je pense que personne ne peut déduire quoi que ce soit d’un unique raid où une défense aérienne n’a pas tiré, dans une situation qui n’est pas une guerre ouverte. C’est excessif et peut conduire à des erreurs d’analyse. Si j’étais Risse, je me garderai bien de démontrer mes capacités de frappes DCA dans un conflit périphérique, en utilisant des missiles anti Bombardiers/Awacs/Tanker contre 3 F35 en goguette. Une fois que c’est fait, que la démonstration de l’obsolescence du F35 est faite, mon ennemi/adversaire cesse de dépenser des fortunes sur un système qui ne fonctionne pas… Sinon, vous pouvez aussi avoir raison sur toute la ligne. Objectivement, ni vous ni moi ne pouvez l’affirmer. Cela n’est vérifiable qu’en cas de vrai guerre.

Hannosset Étienne | 10/02/2022 13:06

@loufi. Quand un avion est accroché par un radar, le pilote le sait. Tu l’ignorais ? Maintenant, tu le sais.

Hannosset Étienne | 10/02/2022 13:08

@Math. Même réponse qu’à Loufi.

Loufi | 10/02/2022 03:57

Dans le cas de frappes terrestres, quelle est la meilleure approche: pénétration très basse altitude très haute vitesse comme le Rafale ou pénétration haute altitude grâce à la conception "furtive" du fdinde ? C'est une question pertinente car ce sont deux philosophie bien distinctes, j'aimerai avoir des avis de sachant.

Hannosset Étienne | 10/02/2022 13:11

La meilleure est celle qui réussit... Heureusement, un pilote sait quand son avion a été accroché par un radar. Ce sont les lois de la physique...

Hannosset Étienne | 10/02/2022 13:27

Dans les pays baltes, dès qu’un F16 ou un Rafale décole, il est accroché par les radars russes de Kaliningrad. La seule manière de voler plus bas est de ne pas décoler...

Loufi | 11/02/2022 03:01

Donc selon ta logique, un f16 est accroché à Kaliningrad par les radars russes mais pas en Syrie par... Des radars russes. On est plus à une contradiction près...

Hannosset Étienne | 13/02/2022 15:39

@Loufy. Il est accroché partout ! Même en Syrie ! Les Israéliens le savent depuis que les Russes ont abattu un F16 ! Donc maintenant le F35 passent en Syrie et les F16 la contournent ! C’est toujours avec plaisir que je t’explique !

Hannosset Étienne | 13/02/2022 15:42

@Loufy. Écoute et regarde la vidéo de Xavier Tytelman et tu comprendras !

EW | 10/02/2022 14:57

Pas certain que ce soit pertinent de mettre en avant le fait que les F-35 aient réussi a voler sans se faire détecter dans des zones où le S-400 russe était déployé. En effet, les Israéliens ont toujours prévenu les Russes de leur raids (même si c'était à très court préavis) et le principal raid qu'ils ont effectué près d'Alep, il n'y avait pas de F-35 et ils ont contourné par le sud et l'est le S-400. Article sur le fonctionnement du S-400 qui explique pourquoi la furtivité du F-35 n'est pas toujours une protection efficace : https://theatrum-belli.com/comment-fonctionne-le-systeme-antiaerien-russe-s-400/

Petrau | 10/02/2022 15:22

Merci pour cette info et cet article intéressant.

Hannosset Étienne | 10/02/2022 15:51

Je vais vite transmettre le lien à l’état major OTAN. Il est temps que les militaires connaissent les capacités réelles des systèmes de défense aérienne des forces russes ... Peut-être, de votre côté, devriez vous essayer de convaincre l’état major français de l’inutilité du SCAF et même du Standart F5 du Rafale en raison des performances du matériel russe.

patrico | 13/02/2022 21:07

Ah top ! La reponse en final de H,É me va tres bien ce qui me confirme ce que je dit et répète dans le Cloud bien sûr car nos strateges planchesss ! Dassault devrait déjà avoir un proto de jet figther digne de cette entreprise soit pour moi la réussite aérodynamique magnifique impressionnant unique à tous les niveaux de shapes de ce qu il c est fait , depuis plus de 10 ans!avec le SU 75 CheckMate !

patrico | 13/02/2022 21:09

Ah top ! La reponse en final de H,É me va tres bien ce qui me confirme ce que je dit et répète dans le Cloud bien sûr car nos strateges planchesss ! Dassault devrait déjà avoir un proto de jet figther digne de cette entreprise soit pour moi la réussite aérodynamique magnifique impressionnant unique à tous les niveaux de shapes de ce qu il c est fait , depuis plus de 10 ans!avec le SU 75 CheckMate !

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité